France-Perquisition au siège de l'UMP

le
0

PARIS, 29 octobre (Reuters) - Le siège de l'UMP a fait l'objet d'une perquisition mercredi, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1. Le principal parti de droite est concerné par deux informations judiciaires. La première, dite affaire "Bygmalion", a été ouverte en juillet dernier et vise un système présumé de fausses factures soupçonné d'avoir servi à couvrir les dépassements de frais de campagne de l'ex-chef de l'Etat en 2012. Trois anciens cadres de l'UMP et trois anciens cadres de la société Bygmalion ont été mis en examen dans ce dossier. L'autre enquête, ouverte début octobre par le parquet de Paris, concerne le paiement par l'UMP des pénalités infligées à Nicolas Sarkozy pour dépassement de ses comptes de campagne en 2012. Elle est ouverte des chefs d'abus de confiance, complicité et recel de ces délits. (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant