France-Pas de taxe additionnelle sur les huiles de palme

le
0
    PARIS, 27 octobre (Reuters) - Les députés français ont 
rejeté jeudi un amendement qui visait à créer une taxe 
additionnelle à la taxe spéciale sur les huiles de palme 
réclamée par les défenseurs de l'environnement mais vivement 
contestée par les pays producteurs, dont l'Indonésie. 
    Comme la commission des Affaires sociales de l'Assemblée 
l'avait fait il y a une dizaine de jours, les députés ont suivi 
la recommandation du secrétaire d'Etat au Budget, Christian 
Eckert, qui s'est déclaré opposé à toute modification de la 
fiscalité pour les produits alimentaires. 
    Seuls les quelques députés écologistes présents dans 
l'hémicycle ont voté pour. Tous les autres députés appartenant à 
la majorité ou à l'opposition ont voté contre. 
    L'amendement proposait de mettre en place une taxe 
additionnelle dont le taux était fixé par tonne à 300 euros en 
2017, 500 euros en 2018, 700 euros en 2019 et 900 euros à partir 
de 2020, ce tarif étant relevé au 1er janvier de chaque année à 
compter du 1er janvier 2021. 
    Les pays producteurs d'huile de palme, Indonésie en tête, 
s'étaient insurgés contre ce projet de "taxe Nutella". 
    En juin 2015, la ministre de l'Environnement Ségolène Royal 
avait dû présenter ses excuses pour avoir appelé au boycott de 
la célèbre pâte à tartiner accusée de contribuer à la 
déforestation en raison de la présence d'huile de palme dans sa 
composition. 
    La ministre de l'Ecologie avait reconnu que le Nutella 
utilisait de l'huile de palme d'origine durable. 
    L'amendement était présenté dans le cadre de l'examen, en 
première lecture par les députés, du projet de loi de 
financement de la Sécurité sociale (PLFSS) en 2017. 
    Une première tentative d'instaurer une telle taxe avait déjà 
été faite au printemps dernier dans le cadre du projet de loi 
sur la biodiversité mais elle n'avait pas abouti. 
 
 (Emile Picy, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant