France-Paris confirme sa pleine intégration dans l'OTAN

le
7
    PARIS, 7 avril (Reuters) - Le Parlement a confirmé jeudi 
l'intégration de Paris dans tous les organes de l'Otan en 
ratifiant le protocole sur le statut des quartiers généraux 
internationaux, ce qui selon les opposants entraînera 
l'installation de bases étrangères en France. 
    Les groupes PS, UDI, Radicaux de gauche et une petite partie 
de celui des Républicains (LR) ont voté pour ce projet de loi 
alors que le groupe Front de gauche et plusieurs élus de droite 
et du centre ont voté contre. 
    Ce protocole qui date de 1952 définit le statut des 
quartiers généraux militaires de l'Alliance atlantique et plus 
particulièrement des personnels civils et militaires. 
    Il avait été ratifié par la France en 1955 mais dénoncé en 
1966 quand le général de Gaulle avait décidé du retrait de la 
France du commandement intégré de l'Otan. 
    Mais Nicolas Sarkozy avait décidé en 2009 de la 
réintégration de la France dans la structure de commandement de 
l'OTAN, concrétisant ainsi le rapprochement engagé dans les 
années 1990 par François Mitterrand et Jacques Chirac. 
    Le gouvernement assure que la signature de ce protocole est 
la suite logique et qu'il permettra de proposer "un cadre 
attractif et cohérent à nos partenaires pour l'accueil de leurs 
personnels au sein de certaines structures militaires 
françaises". 
    Mais pour Bernard Debré (Les Républicains), cette 
ratification va permettre l'installation de bases militaires 
étrangères sur le territoire. 
    "La ratification de ce protocole n'est pas une simple 
formalité", a-t-il estimé. 
    Selon un rapport de la commission de la Défense de 
l'Assemblée, la ratification du "protocole de Paris" pourrait 
concerner quatre sites en France : les quartiers généraux des 
corps de réaction rapide de Strasbourg, de Lille et de Toulon 
ainsi que le Centre d'analyse et de simulation pour la 
préparation aux opérations aériennes (CASPOA) installé à Lyon. 
 
 (Emile Picy, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 8 mois

    Les USA ont porté Porochenko au pouvoir par un coup d'état. La Crimée qui a toujours été russe est revenue dans son giron russe par référendum. Porochenko est soutenu par un mouvement na zi, ce qui explique le choix des Criméens.

  • charleco il y a 8 mois

    La Russie est militairement supérieure à l'OTAN : devant les agressions de l'OTAN (bases militaires aux frontières de la Russie) elle s'est réarmée sur des bases nouvelles et modernes. Poutine ne fait que défendre son pays contre les agressions de l'OTAN.

  • charleco il y a 8 mois

    La Russie n'est pas un pays hostile, Poutine ne cesse pas de tendre la main à l'UE pour qu'elle prenne ses distances par rapport à l'OTAN, mais l'UE est aux ordres de Washington, pieds et mains liées. Pour quelles raisons? Nos dirigeants sont soudoyés? Menacés de mort? En attendant, ils ne font que trahir les peuples.

  • charleco il y a 8 mois

    La politique otanienne et pro sioniste de la France et de l'Europe est à vomir. La France et l'Europe prennent les directives à Washington et à Tel Aviv! L'Europe est vassalisée par l'OTAN et méprisée par les USA. Souvenez-vous la phrase de Victoria Nuland (déléguée US en Ukraine) : "Fouque zi UE". (la version originale en anglais est refoulée par Bourso). Véridique. La France outragée en redemande et se complaît dans sa fange.

  • charleco il y a 8 mois

    L'Europe a été construite sous la houlette des USA et de l'OTAN. Nous sommes entraînés dans des conflits qui ne sont pas les nôtres et qui sont contraires aux intérêts de notre pays. Les peuples sont trahis par ces gouvernements fantoches qui acceptent de prendre leurs ordres à Washington.

  • charleco il y a 8 mois

    Hier soir sur la 2 interview par Pujadas d'un journaleux dont je n'ai pas noté le nom : Les pays baltes ainsi que la Pologne et la France renforcent leurs armées en raison du risque russe!!!! Sans rire. Le plus grand risque géopolitique est constitué par les USA et la CIA, mais personne ne le dit. Les médias seraient-ils soudoyés ou menacés?

  • charleco il y a 8 mois

    La France abandonne sa souveraineté et se met aux ordres de Washington. C'est quand même simple de voir le continent eurasiatique et de se dire : voilà notre territoire commun à l'Europe et à la Russie. Les USA n'ont qu'à rester de l'autre côté de l'Atlantique, plutôt que de fomenter des guerres partout comme en Ukraine.