France-Ouverture d'une information judiciaire sur le fonds LSK

le
0
    PARIS, 24 mars (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert le 7 
mars une information judiciaire dans le dossier de la faillite 
de la société d'investissement luxembourgeoise LSK (Leyne 
Strauss-Kahn Partners) dont Dominique Strauss-Kahn est l'un des 
fondateurs, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.  
    L'enquête est ouverte des chefs d'abus de biens sociaux, 
recel et blanchiment d'abus de biens sociaux, escroquerie en 
bande organisée, recel et blanchiment en bande organisée 
d'escroquerie en bande organisée et abus de confiance, a-t-on 
précisé. 
    Trois juges d'instruction ont été désignés pour enquêter sur 
le fonctionnement de cette société entre 2007 et sa liquidation 
fin 2014, quelques jours après le suicide de son fondateur, le 
financier franco-israélien Thierry Leyne.     
    Cette enquête fait suite à trois plaintes déposées par des 
créanciers de LSK. 
    Ce sigle reprend les initiales des fondateurs de la société, 
Thierry Leyne et Dominique Strauss-Kahn, qui avaient projeté de 
lancer ensemble un fonds d'investissement devant atteindre deux 
milliards de dollars.    
    L'ancien directeur général du Fonds monétaire international 
(FMI) était entré au conseil d'administration de LSK en octobre 
2013 et en avait pris la présidence, un poste dont il a 
démissionné un an plus tard peu de temps avant la mort de 
Thierry Leyne.    
 
 (Service France, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant