France-Nouvelles menaces de blocage du tunnel sous la Manche

le , mis à jour à 14:55
0

(Actualisé avec citation) CALAIS, 1er juillet (Reuters) - Les salariés de la SCOP Sea France, qui ont interrompu mardi le trafic dans le tunnel sous la Manche, menacent de perturber la circulation durant 48 heures à partir de jeudi, a annoncé Eric Vercoutre, responsable du Syndicat maritime Nord. Le trafic Eurotunnel a été suspendu mardi durant plusieurs heures après que des marins ont brûlé des pneus sur les rails. "Nous allons continuer nos actions pour faire évoluer le gouvernement français. A partir de midi jeudi, nous allons mener des actions en vue de perturber le tunnel", a dit à Reuters Eric Vercoutre, précisant que l'action durerait 48 heures. Dans l'attente d'une table ronde vendredi entre le ministre Emmanuel Macron et le dirigeant d'Eurotunnel Jacques Gounon, Eric Vercoutre a ajouté qu'il souhaiterait "que le président de la République prenne les choses en mains". "La mobilisation reste complète et nous poursuivons le mouvement", a complété le dirigeant syndical, ajoutant avoir renforcé les équipes sur les bateaux. Le délégué du personnel de Sea France a expliqué "que dès que l'on pourra discuter de la manière de sauver nos 600 emplois, nous débloquerons tout dans la minute." Les marins protestent contre la décision d'Eurotunnel de céder à partir de juillet à la compagnie maritime danoise DFDS deux navires, le Berlioz et le Rodin, jusque-là exploités par la SCOP Sea France et la compagnie My Ferry Link. (Matthias Blamont, avec Xavier Olry, édité par Sophie Louet)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant