France-Nouvelle baisse des tarifs des hôpitaux

le
0
    PARIS, 8 mars (Reuters) - Les tarifs des hôpitaux publics 
vont baisser de 1% et ceux des établissements privés de 1,65% 
cette année en France pour tenir les objectifs de dépenses de 
l'assurance maladie, annonce mardi le ministère des Affaires 
sociales et de la Santé. 
    Dans un communiqué, il souligne que l'enveloppe globale 
affectée aux hôpitaux progresse de 1,75%, à 77,7 milliards 
d'euros, et que la baisse des tarifs tient compte de 
"l'augmentation prévisionnelle du volume d'activité" liée au 
vieillissement de la population. 
    L'écart des baisses appliquées aux actes pratiqués dans les 
hôpitaux publics et privés tient au fait que le gouvernement 
"neutralise" les effets du crédit d'impôt compétitivité emploi 
et du pacte de responsabilité, dont seul le privé bénéficie. 
    "Cette compensation équivaut à une baisse de 0,65%", indique 
le ministère. 
    En 2015, les tarifs des actes pratiqués dans les hôpitaux 
publics avaient déjà baissé de 1% et ceux du privé de 2,5%. 
    Comme chaque année, le gouvernement a mis en réserve une 
partie des crédits, à hauteur de 0,5% de l'ensemble des 
enveloppes programmées, "afin de garantir le respect de 
l'objectif national des dépenses d'assurance maladie" (Ondam) 
fixé pour 2016 à +1,75% contre +2,05% en 2015. 
 
 (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux