France-Nouvelle baisse des immatriculations de voitures neuves

le
0

PARIS, 1er décembre (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont à nouveau baissé en novembre, reflétant le climat économique déprimé de cette fin d'année qui incite les automobilistes à différer leurs achats. Il s'est immatriculé le mois dernier 135.070 voitures sur le sol français, soit une baisse de 2,3% en données brutes comme en données corrigées des jours ouvrables (CJO), selon des chiffres publiés lundi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). En octobre, les immatriculations avaient déjà baissé de 3,8%, interrompant net la tentative de rebond observée en septembre. Sur onze mois, le marché automobile français ressort désormais en hausse de 1,1% en données brutes, et en progression de 1,5% en données CJO, s'éloignant de la prévision du CCFA qui donnait jusqu'à présent une progression de 2% environ sur l'année. Patrick Blain, président du CCFA, avait indiqué à Reuters mercredi en marge des ateliers de la Plateforme de la filière automobile (PFA) qu'il réviserait probablement à la baisse sa prévision 2014 lors de la conférence de presse qui suivra la publication des chiffres de novembre. ID:nL6N0TG21W Signe de la crise économique actuelle, deux marques low cost ont tiré leur épingle du jeu le mois dernier. Dacia (groupe Renault RENA.PA ) a vu ses immatriculations progresser de 2,3% et Skoda (groupe Volkswagen VOWG_p.DE ) les siennes augmenter de 5,9%. Au total, le groupe PSA Peugeot Citroën PEUP.PA a reculé de 8,9% en novembre, le groupe Renault a baissé de 5%, mais le groupe Volkswagen a progressé de 3,2%. * Le communiqué : http://bit.ly/1Cx8PXX (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant