France-Nouveaux incidents en Seine-Saint-Denis, 12 interpellations

le
4
    PARIS, 14 février (Reuters) - Douze personnes ont été 
interpellées dans la nuit de lundi à mardi en Seine-Saint-Denis, 
où les incidents se succèdent plus de dix jours après 
l'interpellation brutale d'un jeune homme à Aulnay-sous-Bois qui 
a soulevé une vague d'indignation, a-t-on appris auprès de la 
préfecture de police de Paris,  
    "Il y a eu douze interpellations, quatre à Bondy et huit à 
Epinay-sur-Seine, notamment pour des jets de projectiles et 
d'engins incendiaires", a-t-on précisé.  
    Les quatre policiers présents au moment de l'arrestation le 
2 février du jeune homme, Théo, ont été mis en examen, l'un pour 
viol, les trois autres pour violences volontaires. 
    Le chef de l'Etat François Hollande, qui s'était rendu au 
chevet de Théo la semaine dernière à l'hôpital, est attendu  
dans la matinée à la mission locale d'Aubervilliers pour évoquer 
la question de l'emploi des jeunes.  
    Le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux doit se rendre  
lui, à Sarcelles (Val-d'Oise)  en milieu de journée où il 
rencontrera notamment les forces de l'ordre. 
 
 (Marine Pennetier, édité par Yann Le Guernigou) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8857890 il y a 10 mois

    ils aiment le travail de nuit ces jeunes gens

  • stocanne il y a 10 mois

    tout est calme, dormez brave gens

  • masson33 il y a 10 mois

    On ne négocie pas avec les sauvages....sauf si on est socialiste...c'est pour ça qu'on en est là....

  • janaliz il y a 10 mois

    Tout va bien les voitures brûlent... Presque les enfants aussi... Mais médias préfèrent nous parler du voyage de Macron, du slip de Macron, de la femme de Macron, du non programme de Macron...