France-Nouveau record de consommation des ménages en février

le
0
    PARIS, 31 mars (Reuters) - La consommation des ménages 
français en biens a progressé de 0,6% en février sous l'effet 
d'un rebond des achats alimentaires et d'une accélération de 
ceux de biens d'équipement du logement, annonce jeudi l'Insee. 
    En volumes, elle atteint 44,26 milliards d'euros et établi 
un nouveau record, le précédent remontant à février 2011. 
    L'Insee a révisé en hausse dans le même temps à +1,0%, 
contre +0,6% annoncé précédemment, l'évolution de janvier, et à 
+1,1% (contre +1,0%) celle de décembre. 
    Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne 
sur une stabilité des dépenses le mois dernier. 
    Les achats de biens représentent près de la moitié de la 
consommation totale des ménages qui contribue à son tour à un 
peu plus de la moitié du produit intérieur brut français. 
    En février, les dépenses en énergie ont poursuivi leur 
rebond (+1,2% après +3,4% en janvier) et ceux des produits 
alimentaires ont renoué avec une tendance positive (+1,5% après 
-0,7%). 
    La consommation de biens durables a augmenté de 1,1% (après 
+0,1%) grâce aux achats d'équipements du logement (+3,1%), 
notamment les produits d'électronique grand public. En baisse de 
0,1% en janvier, les achats d'automobiles ont progressé de 0,5%. 
    
    Ces hausses ont permis de limiter l'impact du recul de 4,4% 
des dépenses d'habillement, qui avaient été tirées en janvier 
(+5,7%) par les soldes. 
     
    La statistique sur le site de l'Insee : http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=19&date=20160331 
     
    Les indicateurs français en temps réel         ECONFR  
    Les indicateurs de la zone euro en temps réel  ECONEZ  
    Le point sur la conjoncture française          ECO/FR  
 
 (Yann Le Guernigou) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant