France-Noble Âge mise sur une nouvelle offre pour sa croissance

le
0

VERTOU, Loire-Atlantique, 25 septembre (Reuters) - Le groupe français Noble Âge LNA.PA , qui compte 52 maisons de retraite et treize cliniques en France et en Belgique, a annoncé jeudi une progression de 16,7% de son chiffre d'affaires d'exploitation en 2014, à 300 millions d'euros. Sa direction compte atteindre 400 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici à 2018 et se positionner comme un acteur de premier plan dans la prise en charge des personnes fragilisées, a-t-il ajouté lors de l'inauguration de son nouveau siège social à Vertou (Loire-Atlantique), près de Nantes. Le Noble Âge, qui réalise 66 % de son chiffre d'affaires d'exploitation dans le médico-social et 34 % dans le sanitaire, va pour cela faire passer son parc de 6.000 à 8.500 lits en l'espace de quatre ans et investir 100 millions d'euros par an. Le groupe table aussi sur la création d'une offre d'hôtellerie confort complémentaire de ses actuels EHPAD (Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), pour toucher des résidents qui bénéficient de retraites moyennes. Ces nouveaux établissements, d'une capacité approximative de 125 places et où la journée serait facturée 65 euros, proposeront "un accompagnement médical, hôtelier, psychologique et social". "C'est un modèle économique rentable et pérenne, sans aucune subvention d'aide à la pierre, et donc sans impact sur les dépenses publiques", a souligné jeudi la direction du Noble Âge. "Cette nouvelle offre constitue une alternative très attendue des familles et des pouvoirs publics." Le nouveau siège social de Vertou, où travaillent 200, et à terme 300, de ses 4.000 salariés, entend ainsi illustrer la croissance du groupe depuis sa création en 1990 et son entrée sur les marchés financiers en 2006. (Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant