France-Minute condamné pour avoir comparé Taubira à un singe

le
0

PARIS, 17 septembre (Reuters) - La cour d'appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation à 10.000 euros d'amende du directeur de la publication de l'hebdomadaire d'extrême droite Minute, qui avait assimilé Christiane Taubira à un singe en "une" de son magazine. Sous le titre "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane", l'hebdomadaire avait publié une photo de la ministre de la Justice en novembre 2013. Jean-Marie Molitor avait été reconnu coupable en première instance d'injure publique à caractère racial et condamné à 10.000 euros d'amende en octobre 2014. Une condamnation confirmée jeudi par la cour d'appel de Paris. Le parquet général avait requis sa condamnation à 10.000 euros d'amende et à deux mois de prison avec sursis. La cour d'appel a par ailleurs confirmé jeudi la relaxe de Jean-Marie Molitor pour la publication dans son magazine, avant la "une" incriminée, d'un dessin qui établissait aussi un lien entre Christiane Taubira et un singe. Le parquet général avait requis sa condamnation à 5.000 euros d'amende et à un mois de prison avec sursis. Dans ce dessin, un avocat lançait, aux côtés d'un singe, la larme à l'oeil : "Mon client porte plainte pour avoir été odieusement caricaturé en Madame Taubira!" David Miège, l'auteur de cette caricature, a aussi été relaxé en appel, comme en première instance. Le parquet général avait requis sa condamnation à 2.000 euros d'amende. (Gérard Bon, avec Chine Labbé, édité par Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant