France-Michelin investit 80 millions d'euros à Roanne

le , mis à jour à 17:44
0

ROANNE, Loire, 19 mai (Reuters) - La direction nationale de Michelin a annoncé mardi un investissement de 80 millions d'euros sur son site de Roanne (Loire), menacé il y a un an d'une sévère restructuration. Cet investissement est destiné à repositionner le site sur le secteur en pleine croissance des pneus « Ultra Haute Performance » des voitures de sport de type Porsche, Ferrari ou Lamborghini. "Au terme d'un an de concertation avec les salariés, nous avons signé ce jour un 'pacte d'avenir' avec les organisations syndicales portant sur 80 millions d'euros d'investissements ainsi qu'une nouvelle organisation du travail", a annoncé Rémi de Verdilhac, directeur de Michelin France. Ces 80 millions seront investis entre 2015 et 2019 afin de mettre en place un nouvel outil de production de pneus de 19, 20 et 21 pouces à la place des 16 et 17 pouces actuels. "C'est un marché de 20 millions de pneus annuels en croissance de 10% par an que nous visons", a précisé Rémi de Verdilhac. Les dirigeants de Michelin n'ont pas caché que ce choix permettait de sauver le site de Roanne. Les effectifs actuels de 850 salariés devraient passer à 720 salariés d'ici 2019 à la suite de 160 départs à la retraite compensés par quelques embauches. « Après 2019, si le marché tient ses promesses, des créations d'emplois sont envisagées », a indiqué le direction de Michelin. Le "pacte d'avenir" prévoit un important volet de formation pour les salariés qui devront désormais produire des pneus « haute couture ». Les salariés de Roanne acceptent également un assouplissement de l'organisation de leur temps de travail dans le sens d'une plus grande flexibilité avec des possibilités de travail de dimanche pour répondre à la demande du marché. Le régime des 35 heures hebdomadaire n'a en revanche pas été remis en cause. "Nous avons sauvé la peau de plus de 800 salariés, sans compter les emplois indirects", s'est réjoui Jérôme Lorton, représentant de Sud. "Si le marché est porteur, on ira bien au-delà". (Catherine Lagrange, édité par Sophie Louet)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant