France-Martine Aubry se dit opposée à l'extension de la déchéance

le
22
    PARIS, 3 décembre (Reuters) - Martine Aubry a exprimé jeudi 
son opposition au projet du gouvernement socialiste d'étendre la 
déchéance de nationalité aux binationaux nés Français en cas 
d'"atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation" ou de 
"terrorisme". 
    Le président François Hollande a repris à son compte cette 
proposition, longtemps portée par la droite, lors de son 
discours devant le Parlement réuni en Congrès trois jours après 
les attentats qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis. 
    Tout en disant soutenir "totalement" le gouvernement, la 
maire socialiste de Lille s'est interrogée sur le bien-fondé et 
l'efficacité d'une telle mesure, qui hérisse une partie de la 
gauche.     
    "Doit-on traiter différemment (les binationaux nés Français) 
? Doit-on avoir une suspicion vers ceux dont les parents 
viennent d'ailleurs ? Vraiment, je me pose la question, y 
compris en droit", a dit Martine Aubry sur BFM TV et RMC. 
    "C'est un peu annexe et je ne suis pas sûre que ce soit 
efficace. Or, on ne modifie pas des textes aussi importants pour 
faire bien ou pour faire plaisir ou pour donner l'impression 
qu'on va plus loin", a ajouté l'ancienne ministre de l'Emploi. 
    "Est-ce quelqu'un qui pense qu'il va aller se faire sauter 
plein d'explosifs en tuant des gens, est-ce que ça va l'arrêter 
? Même en efficacité, je n'en suis pas sûre", a-t-elle 
poursuivi. 
    Priée de dire si elle était opposée à l'extension de la 
déchéance de nationalité, Martine Aubry a répondu: "Oui, je me 
pose la question de manière très forte." 
    Actuellement, seules des personnes qui ont acquis la 
nationalité française et en possèdent une autre peuvent en être 
déchues.      
 
 (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM le jeudi 3 déc 2015 à 18:27

    Les politiques décident actuellement de la réussite et des échecs futurs de la France. Cette responsabilité devra leur être clairement rappellée. Certains ne semblent pas être conscients de ce poids. Le peuple votera bientôt..

  • M7954176 le jeudi 3 déc 2015 à 13:30

    m194, vous êtes responsable de quoi vous??? Parlez nous un peu de vos engagements, critIquez rien de plus facile, vos actes c'est quoi???

  • bearnhar le jeudi 3 déc 2015 à 13:21

    Un politique est là pour répondre aux demandes des administrés, par pour faire ce que bon lui semble en jugeant à leur place.

  • bearnhar le jeudi 3 déc 2015 à 13:18

    Bientot out, on va respirer, son avis, on ne lui demande pas, tiens c'est comme moi, lorsque j'essaie de m'exprimer on enlève mon message, alors je demande de zapper l'avis d'Aubry, elle parlera quand on la sifflera.

  • M1945416 le jeudi 3 déc 2015 à 11:22

    https://www.youtube.com/watch?v=UB0HWCXuTf8&feature=youtu.be

  • M1945416 le jeudi 3 déc 2015 à 10:50

    et à la RATP?? on vient d'apprendre que plein d'employés sont fiché S, cad des conducteurs de bus, de métro , à qui on confit la vie des gens … et dire qu'il y a qqs semaines seulement, Valls proposait de filmer les entretiens d'embauche , pour attaquer un patron s'il préférait le français de souche… il dit quoi maintenant à la RATP?? qui sera responsable en cas de pb??

  • frk987 le jeudi 3 déc 2015 à 10:48

    Votre seule philosophie : c'est encaisser les indemnités de ministre mais jamais responsables de vos actions mortifères !!!!!!

  • frk987 le jeudi 3 déc 2015 à 10:46

    Comme Fabius et le sang contaminé, pas de problèmes chez les socialos !!!!!!

  • frk987 le jeudi 3 déc 2015 à 10:44

    Chaque jour meurent des gens de l'amiante et vous arrivez à dormir.......

  • frk987 le jeudi 3 déc 2015 à 10:43

    Et si l'on parlait de l'amiante...chère Martine je ne puis préciser le nom car c'est mademoiselle Delors ou Mme Brochen mais Aubry, moi pas connaître pas plus que l'ETAT CIVIL.