France-Marché auto +4,1% en février, optimisme pour 2015

le
0

* Les marques étrangères poursuivent sur leur lancée * Renault et Peugeot en hausse, Citroën, DS et Dacia en baisse * Le CCFA relèvera sa prévision de marché 2015 en avril PARIS, 2 mars (Reuters) - Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) se montre plus optimiste pour le marché français en 2015 au vu des immatriculations de février, soutenues à nouveau par les marques étrangères et, chez les Français, par une demande solide pour plusieurs modèles stratégiques. Selon les chiffres publiés lundi par le CCFA, il s'est immatriculé le mois dernier en France 147.130 voitures neuves, soit une hausse de 4,1% en données brutes comme en données corrigées des jours ouvrables (CJO). Cette hausse marque toutefois un léger ralentissement par rapport à janvier, quand les immatriculations avaient progressé de 5,9% en données brutes et de 10,9% en données CJO. "Nous notons que c'est l'intérêt pour certains modèles qui tire le reste du marché, davantage qu'un mouvement général de redressement de la consommation", commente François Roudier, porte-parole du CCFA. "Mais il est positif de voir que le rebond des ventes de janvier se confirme, et le CCFA relèvera sa prévision de marché pour 2015 au mois d'avril." Le Comité tablait jusqu'à présent sur des immatriculations globalement stables sur l'année, après +0,3% en 2014, première hausse en cinq ans. Les prévisions des différents constructeurs pour 2015 oscillent entre une stagnation et une légère hausse du marché français, déjà à la traîne du reste de l'Europe l'an dernier. En février, les marques étrangères ont poursuivi leur rebond du mois précédent après avoir sous-performé les marques françaises en 2014. Elles ont progressé de 7,0%, avec des hausses supérieures à 30% pour les groupes Ford F.N (+34,7%) et BMW BMWG.DE (+30,6%). La marque Volkswagen VOWG_p.DE a progressé elle de 2,4%, soutenue notamment par la Polo, toujours dans le palmarès des dix voitures les plus vendues en France. Les deux groupes français ont de leur côté augmenté leurs immatriculations en moyenne de 1,9% en février, grâce aux marques Renault et Peugeot. Les immatriculations du groupe PSA PEUP.PA ont progressé de 1,8%, la hausse enregistrée par la marque au lion (+5,3%) ayant été contrebalancée par le recul de Citroën (-2,8%) et de DS (-3,2%). Peugeot a profité notamment du succès de la 308, troisième voiture la plus vendue sur le marché français, et du petit crossover 2008, qui vient en cinquième position. Les immatriculations du groupe Renault RENA.PA ont augmenté dans les mêmes proportions (+1,8%), avec un bond de 11,7% pour la marque au losange grâce à l'engouement pour la Clio 4, sur la plus haute marche du podium, et pour le petit crossover Captur, en quatrième position. En revanche, Dacia, marque low cost du groupe Renault, a subi une chute de 27,2%, une contre-performance imputable notamment à la petite Sandero, rétrogradée de la 7e à la 11e place des voitures les plus vendues en France. Après ces chiffres, les actions Renault et PSA sont en hausse à la Bourse de Paris, gagnant respectivement 0,79% et 0,6% à 11h15, et surperforment le marché (-0,18% pour l'indice CAC 40 .FCHI ). Reflet de la stagnation économique en France, les immatriculations de poids lourds ont reculé de 17% le mois dernier par rapport à février 2014, ce qui porte à 19% leur baisse sur les deux premiers mois de l'année 2015. * Le communiqué du CCFA : http://bit.ly/17JQjhc (Gwénaëlle Barzic et Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant