France-Manuel Valls trouve Alain Juppé en "pleine forme"

le
0
    BASSENS, Gironde, 15 janvier (Reuters) - Manuel Valls s'est 
amusé vendredi des piques régulières, à droite comme à gauche, 
sur l'âge d'Alain Juppé, favori pour l'élection présidentielle 
de 2017, en saluant sa "pleine forme". 
    Attaqué jusqu'ici au sein des Républicains, y compris par 
Nicolas Sarkozy, sur son aptitude à incarner le renouveau, le 
maire de Bordeaux, qui est âgé de 70 ans, a été traité jeudi 
d'"arrière-grand-père" par le premier secrétaire du Parti 
socialiste, Jean-Christophe Cambadélis. [nL8N14Y3OD) 
    "Cher Alain Juppé, je dirai à tous ceux qui s'inquiètent de 
votre âge que vous êtes en pleine forme", a lancé le Premier 
ministre lors d'un discours à l'occasion de l'inauguration d'une 
usine Lesieur (groupe Avril) à Bassens, près de Bordeaux. 
    L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, qui était 
présent, avait auparavant ironisé sur le même sujet en 
s'inspirant des propos d'un responsable des ressources humaines 
de Lesieur. 
    "La relation entre l'apprenti et le tuteur, l'apprenti et le 
maître d'apprentissage n'est pas une question d'âge. J'ai trouvé 
ce propos intéressant et j'ai pensé qu'on pouvait le transposer 
à d'autres secteurs d'activité", a-t-il dit, déclenchant des 
rires dans la salle. 
    Lors de la campagne présidentielle de 2002, Lionel Jospin, 
Premier ministre socialiste de Jacques Chirac lors de la 
cohabitation, avait décrit le président sortant comme "vieilli", 
"fatigué", "usé", avant d'échouer finalement dès le premier tour 
du scrutin. 
    "J'ai l'âge que j'ai, bien sûr. Vous vous souvenez de Jospin 
déclarant en 2002 que Chirac était un peu vieux? Ça ne l'a pas 
beaucoup aidé", avait déclaré Alain Juppé, alors âgé de 69 ans, 
en juin 2014 sur BFM TV. 
    Avant d'ajouter : "Il vaut peut-être mieux un sexa en forme 
qu'un quinqua amorti." 
 
 (avec Claude Canellas, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant