France-Macron juge "minable" de le réduire à son passé de banquier

le
10

PARIS, 16 octobre (Reuters) - Le ministre français de l'Economie, ancien banquier d'affaires, a demandé jeudi à ne pas être attaqué sur son passé, jugeant "minable" de le "réduire" à son métier précédent. Emmanuel Macron, qui incarne plus que tout autre ministre la ligne "pro-entreprise" assumée par l'exécutif, a présenté mercredi les grandes lignes d'un projet de loi qui doit permettre de lever les "blocages" de l'économie française et doper son potentiel de croissance ébranlé depuis la crise de 2008-2009. "Vouloir me réduire à un banquier, parce que c'est bien pour attaquer, parce que c'est bien pour salir, ce que je regrette pour beaucoup de Français qui font ce métier, je trouve ça minable, ça n'est pas à la hauteur des enjeux", a-t-il déclaré jeudi sur France Inter. "Ça n'est pas l'idée que je me fais de la vie politique", a-t-il ajouté. "Je demande juste une chose, c'est que lorsque je propose des réformes pour le pays, lorsque je les mène, on ne m'attaque pas sur ce que je suis." Le passage d'Emmanuel Macron chez Rothschild & Cie entre 2008 et 2012 est régulièrement mis en avant par les plus virulents critiques de la politique du gouvernement. Le cofondateur du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon a ainsi dénoncé "le banquier Macron" après ses déclarations en faveur d'une réforme de l'assurance chômage et la présidente du Front national Marine Le Pen l'a accusé de défendre "l'intérêt des banques (qui) est contraire à l'intérêt des peuples". L'ancien président Nicolas Sarkozy a lui aussi raillé la nomination d'un "banquier" au ministère de l'Economie par François Hollande, en référence à son grand discours du Bourget, lors de la campagne pour la présidentielle de 2012, quand le candidat socialiste avait déclaré : "Mon véritable adversaire, c'est la finance". (Chine Labbé et Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5441845 le jeudi 16 oct 2014 à 11:33

    Ce Monsieur est ministre de l'économie, donc a un moment ou a un autre de "mes économies". Je préfère les confier a un banquier qu'a un enseignant. Lui reprocher son passé de banquier est minable, mais peut être que les français sont minables.

  • KAFKA016 le jeudi 16 oct 2014 à 11:32

    Macron a proclamé une mesure économique sans precedent hier : libéraliser les lignes de bus qui traversent le pays!!!! Maxi 10000 emplois... Quelle revolution !!!! Les stratèges socialistes ont bien travaillé !!!!

  • M5441845 le jeudi 16 oct 2014 à 11:32

    Ce Monsieur est ministre de l'économie, donc a

  • j.sallio le jeudi 16 oct 2014 à 11:18

    Regardez Thevenout qui ne vient les mercredi pour signer le livre de présence pour toucher ses indemnités. Ce n'est pas honteux de voir cela. Une personne qui ne se présente qu'une journée dans la semaine au travail, elle est virée sur le champ.

  • mlaure13 le jeudi 16 oct 2014 à 11:17

    les gens sont minables...les électeurs sont minables, et les Elus à l'image de leurs électeurs...Le réveil des consciences semble sonner…mais de la, à se matérialiser, il y a tjrs loin de la coupe aux lèvres …que de temps et d’argent perdu …60 Mds€/ an depuis 2012 ?!!!...

  • j.sallio le jeudi 16 oct 2014 à 11:15

    La politique requiert une capacité à mentir tout comme le métier de banquier, qui consiste à voler sans être pris. Nous vivons dans un monde ou le profit personnel prévaut à l'intérêt de tous, et ce n'est pas de gouvernement de bobo qui dira le contraire. Les premiers ont été évincés comme de grands menteurs et se soustrait an tau FISC. Ils sont loin de donner l'exemple.

  • Math0606 le jeudi 16 oct 2014 à 11:09

    @hhcc, Si ça ne marche pas en politique, lui peut trouver un autre travail, un vrai, pas un d'élus incompétent qui nous coûte à tous X€ tous les mois. Et lui il tente des réformes, bonnes ou mauvaises à voir mais lui il n'est pas que dans le discours. Alors réfléchissez un peu avant de raconter n'importe quoi. On est au fond du trou à cause de politiques incompétentes depuis 30 ans au moins. On est beaucoup à être d'accord là-dessus. Mais qui élit ces incapables (voir pourris: Balkany, ...) ???

  • Math0606 le jeudi 16 oct 2014 à 11:07

    @hhcc, si vous n'étiez pas aveugle et mouton, on ne serait pas dans le trou dans lequel nous ont mis les politiques (à 80% pourris) que vous avez élus et réélus sur des promesses intenables. Macron n'a clairement pas la science infuse ou des solutions qui vont toutes marcher mais lui au moins n'est pas juste là pour passer à la TV et promettre pour être réélu.

  • coco123 le jeudi 16 oct 2014 à 11:02

    mème pas élu il n a rien a faire a ce niveau ...le nourisson de mme

  • dhote le jeudi 16 oct 2014 à 10:32

    Ce ministre mérite le respect car il assume ce qu'il est et ce qu'il dit.