France-Les trésoreries globales s'améliorent, exploitation difficile

le
0

PARIS, 16 janvier (Reuters) - Les trésoreries globales des entreprises s'améliorent à nouveau mais la situation des trésoreries d'exploitation est une nouvelle fois jugée difficile, selon l'enquête de janvier de l'institut COE-Rexecode pour l'Association française des trésoriers d'entreprise (AFTE) publiée vendredi. C'est le deuxième mois consécutif que les trésoriers jugeant que la situation de trésorerie d'exploitation de leur entreprise est difficile sont plus nombreux que ceux qui jugent qu'elle est aisée. L'enquête porte sur les grandes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire. Les recherches de financement sont toujours jugées aisées dans un contexte de poursuite de la réduction des marges bancaires sur le crédit. Les délais de paiement des clients tendent à se résorber alors que les délais de paiement des fournisseurs ont tendance à s'allonger. Avec la baisse des prix du pétrole, un quart des trésoriers déclarent que les prix des matières premières ont eu un impact sur la situation de trésorerie de leur entreprise, une majorité d'entre eux disant qu'il a été positif. Une large majorité des trésoriers considèrent que le recul de l'euro face au dollar exerce une influence positive sur la trésorerie des entreprises. Pour l'intégralité de l'enquête : http://www.coe-rexecode.fr/public/Indicateurs-et-Graphiques/Enquete-sur-la-tresorerie-des-entreprises/La-baisse-du-prix-du-petrole-et-la-depreciation-de-l-euro-contre-le-dollar-ont-un-impact-positif-sur-les-tresoreries-des-grandes-entreprises Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ LE POINT sur la conjoncture française ECO/FR (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant