France : les salaires sont restés stables en 2011

le
0
Selon l'Insee, le salaire moyen net mensuel n'a progressé que de 0,2 % en France en 2011, hors inflation. Les ouvriers et les femmes, de plus en plus nombreuses parmi les cadres, sont ceux qui s'en sortent le mieux.

Dans une note très détaillée publiée ce jeudi, l'Insee dresse un tableau peu réjouissant de l'évolution des rémunérations en France en 2011, année marquée par l'aggravation de la crise des dettes souveraines dans la zone euro et une brusque remontée du chômage ininterrompue depuis.

Après + 0,5 % en 2010 et + 1,2 % l'année précédente, la progression du salaire net moyen a en effet marqué le pas cette année-là avec une hausse limitée à + 0,2 % en euros constants (c'est-à-dire en tenant compte de l'inflation).

D'après les calculs de l'Insee, le salaire mensuel en équivalent temps plein (EQTP) d'une personne travaillant dans le secteur privé ou public s'élevait en moyenne à 2830 euros bruts et à 2130 euros nets une fois déduites les cotisat...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant