France: les prix des logements anciens progressent dans des volumes record (notaires-Insee)

le
3

Les prix des logements anciens en France ont progressé de 1,7% au troisième trimestre sur un an, tandis que les volumes de transaction s'emballaient, pour atteindre des niveaux record, selon l'indice Notaires-Insee publié jeudi.

Cette hausse enregistrée de juillet à septembre, comparé à la même période de l'an dernier, est plus forte pour les prix des maisons (+2%) que pour ceux des appartements (+1,4%), selon ces données provisoires corrigées des variations saisonnières.

Au troisième trimestre comparé au deuxième, les prix ont augmenté de 1,2%, avec un rebond là encore moins prononcé pour les appartements (+0,9%) que pour les maisons (+1,4%) - un marché plus restreint, aux prix plus fluctuants.

En Ile-de France, les prix des logements anciens ont progressé de 0,9% de juillet à septembre comparé aux trois mois précédents, soit le même rythme qu'au deuxième trimestre, indiquent les notaires.

Sur un an, cette hausse des prix s'amplifie : ils progressent dans la région de 2,2% au troisième trimestre, comparé à la même période un an plus tôt, une hausse qui s'accélère pour les appartements (+2,6%) mais concerne aussi les maisons (+1,2%).

A Paris, la hausse des prix des appartements atteint même +3,6% au troisième trimestre, sur un an.

En province, les prix des logements anciens progressent de 1,4% au troisième trimestre comparé aux deuxième, qui avait marqué un léger repli.

Sur un an, la hausse des prix s'établit à +1,5% : ceux des maisons progressent de 2,1%, tandis que ceux des appartements gagnent 0,3%, enregistrant leur première hausse, modeste, depuis mi-2012, précisent les notaires.

Quant au volume annuel de transactions, "il continue de croître au troisième trimestre 2016".

A fin septembre, le nombre de transactions réalisées pendant les douze mois écoulés est estimé à 838.000, contre 829.000 à fin juin.

Ce volume de transactions "dépasse même les niveaux historiques de 2006 et de début 2012", constatent les notaires.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sibile il y a une semaine

    les prix ne risquent pas de baisser tant que le volume de transactions est aussi élevé

  • remimar3 il y a 2 semaines

    La hausse des prix ne va pas durer compte tenue de la remontée des taux.

  • Colette0 il y a 2 semaines

    Contacte rapide : colettemichell2001@gmail.com Bonjour, Mr / MmeJe suis Mme Colette Michell, je rentre en contact avec vous pour vous faire savoir que je suis une femme croyante de bonne fois sérieux de parole qui offre des prêts et prêt de financiers a toutes personnes dans le besoin sérieux en mesure de rembourser ce prêt sans soucis. Mes offre de prêt ont une durée de 2 à 45 ans sur un taux de 2%.