France: les prix dans la grande distribution baissent de 0,1% en juillet et de 0,6% sur un an

le
8
Sur un an, la baisse des prix s'accentue à -0,6% contre -0,5% en juin, -0,3% en mai et -0,1% sur les quatre premiers mois de 2014. Lisa S./shutterstock.com
Sur un an, la baisse des prix s'accentue à -0,6% contre -0,5% en juin, -0,3% en mai et -0,1% sur les quatre premiers mois de 2014. Lisa S./shutterstock.com

(AFP) - Les prix des produits de grande consommation dans la grande distribution en France ont à nouveau baissé de 0,1% sur le mois de juillet, accentuant le recul sur un an à -0,6%, a annoncé mercredi l'Insee.

En juin, le recul des prix en variation mensuelle avait déjà été de -0,1%, après quatre mois de stabilité.

Selon l'Institut national de la statistique, sur le mois de juillet, cette baisse s'est poursuivie dans les mêmes proportions, aussi bien dans la grande distribution classique (hypers et supermarchés) que dans la grande distribution étendue (catégorie qui comprend également les supérettes et les "magasins populaires" type Monoprix).

Sur un an, la baisse des prix s'accentue à -0,6% contre -0,5% en juin, -0,3% en mai et -0,1% sur les quatre premiers mois de 2014.

Cette déflation des produits de grande consommation est encore plus marquée dans la grande distribution étendue (-0,7%). Si l'on considère l'ensemble des points de vente (y compris la distribution spécialisée), la baisse est de 0,4%, alors qu'en juillet 2013, les tarifs progressaient de 0,7%.

Dans le détail, les prix des produits alimentaires hors produits frais reculent de 0,1% en juillet, comme ils l'avaient fait en juin. Sur un an, ils baissent de 0,4%, contre une hausse de 0,5% l'an dernier à la même époque.

Après s'être stabilisés en juin, les tarifs des viandes reculent de 0,1% en juillet. En variation annuelle, ils progressent encore (+0,4%), malgré un ralentissement qui se confirme de mois en mois (ils prenaient +0,5% en juin et +0,7% en mai). A titre de comparaison, en juillet 2013, les prix des viandes grimpaient de 3% en variation annuelle.

Les prix des boissons se replient de 0,1% en juillet et 0,5% sur un an, tandis que ceux des autres produits alimentaire reculent de 0,2% sur le mois et de 0,8% sur l'année.

Les produits d'entretien, hygiène et beauté sont ceux qui enregistrent la plus forte déflation annuelle, à -1,7%. En juillet, ils baissent encore de 0,1% par rapport à juin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • calippe3 le vendredi 15 aout 2014 à 09:55

    Font-ils leurs course ? vite dites-nous où ça baisse

  • faites_c le jeudi 14 aout 2014 à 10:37

    Pour info : 0.1% de baisse sur la viande cela veut dire que pour un rôti de bœuf à 25 €/kg que vous avez eu une baisse de 3 centimes si vous avez acheté un rôti de 1 kg. Si la balance de votre boucher est fausse de 1 g, le bénéfice est identique! Autrement dit ce sont des calculs statistiques réalisés par l'Insee qui n'ont aucune signification pour l'acheteur lambda qui est incapable de distinguer la baisse de prix sauf à faire des calculs aussi complexes que ceux de l'Insee!!!

  • pepitobo le jeudi 14 aout 2014 à 09:42

    ah bon??? et ou ça???bel exemple de manipulation en guise de contrefeu!!

  • pvza le jeudi 14 aout 2014 à 09:01

    Moi j'ai vu les prix baisser oui oui ils sont placés beaucoup plus bas dans les magasins

  • CLEO27 le jeudi 14 aout 2014 à 08:34

    ?????????????

  • zeisuke le jeudi 14 aout 2014 à 07:31

    Moi aussi j'aimerai savoir OU !!!!!!

  • jayce003 le mercredi 13 aout 2014 à 22:55

    Pas vu de baisse !

  • faeric le mercredi 13 aout 2014 à 22:16

    on ne doit pas habiter dans le meme pays