France: les prix à la consommation en hausse en mai sur un mois (+0,4%) mais en repli de 0,1% sur un an

le
0
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,4% au mois de mai en France (gilaxia/Istock.com)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,4% au mois de mai en France (gilaxia/Istock.com)

(AFP) - Les prix à la consommation en France ont augmenté de 0,4% au mois de mai par rapport à avril, en raison notamment du "rebond des prix de l'alimentation", selon des estimations provisoires de l'Insee publiées mardi.

Les prix à la consommation sur une période de douze mois sont toutefois toujours en légère baisse, de 0,1%, par le biais "d'un net recul des prix des produits pétroliers et, dans une moindre mesure, de celui des prix des produits manufacturés", remarque l'Insee.

Cette baisse sur un an, moins marquée qu'en avril (-0,2%), intègre un effet légèrement positif du nouveau calcul des prix des produits frais.

La hausse sur le mois serait elle surtout due au rebond des prix de l'alimentation, en particulier des produits frais, et au renchérissement pour le troisième mois consécutif des produits pétroliers.

"Les prix des autres biens et services resteraient atones", souligne l'Insee.

En mai, l'indice des prix à la consommation harmonisé, utilisé pour les comparaisons entre membres de l'Union européenne, serait en hausse de 0,3% sur un mois. Sur un an, il serait en revanche stable après une légère baisse les trois mois précédents (-0,1%).

L'inflation molle ou nulle, voire la baisse des prix en variation annuelle, est un phénomène quasiment généralisé en zone euro. La Banque centrale européenne s'efforce, jusqu'ici sans succès, de ranimer les prix pour éviter que la région ne tombe en déflation, un phénomène de baisse généralisée des prix et des salaires qui peut s'auto-entretenir, sur fond de stagnation voire de récession économique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant