France-Les parlementaires PS en conclave sur la loi El Khomri

le
0
    PARIS, 8 mars (Reuters) - Les parlementaires socialistes se 
réunissent mardi soir à huis clos pour faire le point, en 
présence de Manuel Valls, sur la réforme du Code du travail qui 
suscite des remous dans les rangs de la majorité. 
    "Doit-il y avoir des améliorations par rapport à 
l'avant-projet actuel? Oui", a résumé Bruno Le Roux, le 
président du groupe PS de l'Assemblée, lors d'un point de presse 
en compagnie de son homologue du Sénat, Didier Guillaume, avant 
que ne commence le "séminaire" socialiste. 
    "Le séminaire et les débats qui suivront devront 
nécessairement conduire à un certain nombre de modifications et 
à un certain nombre de changements", a déclaré Bruno Le Roux à 
la veille d'une journée nationale de manifestations et de grèves 
contre la réforme. 
    "Nous sommes en phase d'enrichissement du texte", a-t-il 
ajouté en évoquant les négociations en cours entre le 
gouvernement et les partenaires sociaux. 
    Les députés socialistes, a-t-il confirmé, souhaitent voir le 
texte "évoluer" sur le plafonnement des indemnités prud'homales 
de licenciement et la définition du licenciement économique, les 
deux mesures les plus contestées de ce projet de loi. 
    "Nous allons travailler à améliorer le texte", a renchéri 
Didier Guillaume. "Cette loi doit passer et le gouvernement doit 
écouter sa majorité et les partenaires sociaux", a-t-il ajouté. 
    Le Premier ministre était attendu à 20h30 pour revenir sur 
les grandes lignes du projet de loi en compagnie de membres du 
gouvernement: Myriam El Khomri (Travail), Emmanuel Macron 
(Economie) et Clotilde Valter, secrétaire d'Etat à la Formation 
professionnelle. 
    Cette réunion, destinée à dresser un "état des lieux" du 
projet de loi, sera complétée lundi prochain par une nouvelle 
réunion, toujours à huis clos, des parlementaires socialistes au 
cours de laquelle seront présentées des propositions. 
    Des propositions qui seront soumises le lendemain aux 
groupes socialistes de l'Assemblée et du Sénat lors de leurs 
réunions hebdomadaires respectives. 
 
 (Emile Picy, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant