France-Les juifs veulent des actes face à une "guerre"

le
11

(Actualisé avec Nétanyahu) PARIS, 11 janvier (Reuters) - Les organisations juives de France, reçues dimanche par François Hollande, ont demandé une vigilance à la mesure de ce qu'elles considèrent comme "une situation de guerre", notamment sur les réseaux sociaux et dans les prisons. Une prise d'otages dans une supérette casher à Paris a fait quatre morts vendredi, deux jours après la fusillade à la rédaction du journal Charlie hebdo qui s'est soldée par la mort de 12 personnes. L'émotion mondiale provoquée par cette série d'attaques devait s'exprimer dimanche après-midi lors d'une manifestation à Paris, en présence d'une cinquantaine de chefs d'Etat et de gouvernement, dont le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. ID:nL6N0UQ079 "Nous avons dit notre tristesse et notre colère, nous avons évoqué un certain nombre de mesures urgentes à prendre", a déclaré Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). "Il nous a été dit que toutes les écoles, toutes les synagogues seraient protégées, si nécessaire, au-delà de la police par l'armée", a-t-il ajouté dans la cour de l'Elysée. Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a lui aussi jugé "fondamental" qu'une protection soit assurée "devant tous les lieux de la communauté juive". "C'est très douloureux pour nous (...) d'entendre en 2015 en France, dans l'une des plus importantes démocraties du monde, que des juifs pourraient avoir peur", a-t-il dit. PARTIR POUR ISRAËL ? Roger Cukierman a demandé aux autorités de "travailler sur les réseaux satellites qui diffusent la haine des juifs sur des réseaux arabes". "Il faut aussi que les prisons cessent d'être des lieux de formation de djihadistes, et puis si c'est nécessaire il faut que tous ceux qui sont supposés être des djihadistes sur le territoire national fassent l'objet de mesures préventives, peut-être électroniques", a-t-il ajouté. "Il faut que des mesures soient fortes parce que nous sommes dans une situation qui est une situation de guerre." Avant son départ de Jérusalem pour Paris, Benjamin Netanyahu a dit qu'Israël était le "foyer" des juifs de France. "Tout juif qui veut immigrer en Israël y sera reçu les bras ouverts", a-t-il déclaré. Interrogé sur la tentation de certains juifs des quelque 550.000 juifs de France de s'installer dans l'Etat hébreu, Roger Cukierman a dit "respecter leur décision". "Mais nous estimons que nous devons combattre en France contre tous les ennemis du judaïsme", a-t-il ajouté. Sacha Riengewirtz, président de l'Union des étudiants juifs de France, a insisté sur l'importance de délivrer un message "plus fort que la terreur". "'Je suis Charlie, je suis juif, je suis flic et nous sommes la République'. C'est le message que des milliers de personnes porteront aujourd'hui en ce temps d'unité nationale", a-t-il dit. "J'ai retenu une phrase du président : aujourd'hui la France, aujourd'hui Paris est la capitale du monde, la capitale des libertés. Quand on attaque des juifs, quand on attaque des journalistes, c'est la démocratie qu'on veut assassiner, c'est la République qu'on veut frapper", a-t-il ajouté. François Hollande se rendra à la grande synagogue de Paris après la manifestation républicaine, a annoncé l'Elysée. Voir aussi: Les parcours des Kouachi et de Coulibaly ouvrent des failles ID:nL6N0UP07N (Elizabeth Pineau, avec Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM le lundi 12 jan 2015 à 11:01

    Les services de madame la ministre ont libéré le tueur condamné en 2013 à 5 ans de réclusion. Elle pourrait faire les cartons. Une autre mesure urgente c'est la maîtrise de nos frontières. Peut-être un referendum, sauf si les politiques savent mieux que le peuple où est son intérêt.

  • knbskin le dimanche 11 jan 2015 à 17:05

    Quant au gamin qui est dans une banlieue dans une famille nombreuse, pauvre, et non qualifiée ou illettrée, il faut que ce soit un type (ou une fille) exceptionnel(le) pour "s'en sortir" ... :(

  • knbskin le dimanche 11 jan 2015 à 17:02

    C'est tout le problème, Pathor ... Connaissant très bien le Coran et un peu les Hadiths, je pense qu'un individu cultivé qui s'intéresse à la religion ne PEUT PAS rester musulman (surtout les femmes). Enfin, c'est ce que je constate auprès de mes propres amis d'"origine musulmane" ... :(

  • Pathor le dimanche 11 jan 2015 à 16:49

    knbskin on est d'accord, religion primitive, non structurée (n'importe qui peut etre imam) par conséquent la notion de "modéré" est très vague donc dangereuse. Cet article du Figaro est effrayant: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/09/01016-20150109ARTFIG00338-ces-minutes-de-silence-qui-ont-derape-dans-les-ecoles.php

  • M1961G le dimanche 11 jan 2015 à 16:30

    hollande , taubira portent une responsabilité dans ce qui se passe car taubira cautionne la délinquance . taubira laxiste dans la justice préfère voir les délinquants en liberté , par contre elle se protège de 2 gardes du corp , chercher l'erreur . taubira doit démissionner !!!!!!!!!

  • knbskin le dimanche 11 jan 2015 à 16:27

    Pour le moment, v.sasoon, le "crime" profite à Pépère qui se refait une popularité et organise à peu d'efforts un grand cirque mondial pour se glorifier lui-même ... :(

  • knbskin le dimanche 11 jan 2015 à 16:25

    Pas exactement, Pathor ... Un "musulman modéré" est quelqu'un qui répète les passages du Coran dont lui parle un imam "modéré" - i.e. les passages "non violents". Un "extrémiste" écoute un imam qui se base sur les passages violents. Le problème, c'est de savoir ce qui se passe quand un imam "extrémiste" s'adresse à un "musulman modéré" .

  • Garasixt le dimanche 11 jan 2015 à 13:04

    17 morts, des chrétiens, des musulmans, des laïques et des juifs, je ne voit pas où est le problème sur cette affaire.

  • 72805271 le dimanche 11 jan 2015 à 12:58

    Tout à fait d'accord avec am013, la France est un état laïc, on a interdit les sectes, les religions ne sont en réalités que des sectes mieux organisées.

  • am013 le dimanche 11 jan 2015 à 12:56

    Précision: je suis de confession catholique.