France-Les frondeurs échouent à déposer une motion de censure

le
4
    PARIS, 11 mai (Reuters) - Les députés de gauche opposés au 
projet de réforme du Code du travail ne sont pas parvenus 
mercredi à réunir les 58 signatures permettant de déposer une 
motion de censure du gouvernement distincte de celle de la 
droite et du centre. 
    Seuls 56 parlementaires ont signé ce texte, dont "au moins 
30" socialistes, selon le député Laurent Baumel, qui s'est 
exprimé peu après l'heure-limite - 16H35 (14H35 GMT) - fixée 
pour réunir le quota requis. 
    "Au moins, on aura essayé de faire quelque chose", a-t-il 
déclaré à la presse. 
    Réticents à voter avec la droite, les frondeurs socialistes 
voyaient là le seul moyen possible pour manifester leur 
hostilité au projet de loi Travail dans le cadre de l'article 
49-3 de la Constitution. 
    Le gouvernement a engagé mardi sa responsabilité sur ce 
projet de loi, qui sera adopté si la seule motion de censure, 
déposée par les groupes Les Républicains et UDI, ne réunit pas 
une majorité lors du vote prévu jeudi après-midi. 
 
 (Simon Carraud, avec Emile Picy et Jean-Baptiste Vey, édité par 
Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav il y a 7 mois

    Il fallait s'en douter et puis tous ces français qui ont voter pour hollande ils sont vraiment tous ignorant à ne pas savoir ce qu'il allait faire après. Il les a bien berné.

  • patr.fav il y a 7 mois

    Ils n,ont pas de cou.illes

  • renard il y a 7 mois

    "au moins, on aura essayé". La phrase type de celui qui n'a jamais rien réussi.

  • M8838409 il y a 7 mois

    Il n'ont pas assez de personnes sachant lire et écrire dans leur groupe pour faire ce type de demande.