France-Les deux preneurs d'otages de Normandie "neutralisés"

le , mis à jour à 11:31
0
 (Actualisé avec éléments supplémentaires, contexte) 
    PARIS, 26 juillet (Reuters) - Les deux preneurs d'otages qui 
s'étaient retranchés dans une église normande avec cinq otages 
ont été "neutralisés", a annoncé la police nationale sur 
Twitter.  
    Au moins un otage a trouvé la mort, le prêtre, qui aurait 
été égorgé, a-t-on précisé de source policière. 
    L'opération de la BRI (Brigade de recherche et 
d'intervention) est terminée, a dit la police nationale. Le 
bilan d'éventuelles victimes est "en cours", ajoute-t-elle.  
    Deux hommes armés d'armes blanches s'étaient retranchés 
mardi matin dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray avec 
cinq otages. 
    François Hollande est en route pour les lieux du drame, a 
annoncé la présidence de la République. 
    La police avait déjoué en avril 2015 un projet d'attentat 
contre une église à Villejuif (Val-de-Marne). 
    Sid Ahmed Ghlam, un étudiant en informatique mis en examen 
et écroué, avait reçu des "instructions données 
vraisemblablement de Syrie et pour le compte d'organisations 
terroristes", ainsi qu'une aide sous forme de véhicules et 
d'armements, d'après le ministère de l'Intérieur. 
    Sid Ahmed Ghlam est également soupçonné du meurtre d'Aurélie 
Chatelain, qui avait été retrouvée tuée par balle dans sa 
voiture. 
 
 (Service France, avec Chine Labbé, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant