France-Les crues et grèves n'affecteront pas l'économie-Sapin

le
2
 (Actualisé avec déclaration aux Echos) 
    PARIS, 5 juin (Reuters) - Les inondations comme les 
mouvements sociaux ne devraient pas avoir d'impact significatif 
sur l'économie française, a déclaré le ministre des Finances 
Michel Sapin. 
    Dans une interview à paraître lundi dans Les Echos, il  
souligne que les mouvements de protestation contre le projet de 
loi Travail et ceux qui touchent le secteur des transports "sont 
restés sectoriels et partiels". 
    "Naturellement, il y a beaucoup d'images frappantes, mais je 
ne vois pas d'effet économique substantiel sur l'activité", 
indique le ministre. 
    "Et ce n'est pas au moment où la croissance reprend et le 
chômage diminue qu'il faut mettre des bâtons dans les roues de 
la reprise de l'économie", ajoute-t-il. 
    S'agissant de inondations, il a estimé que l'impact serait 
limité aux zones "directement touchées". 
    Mais "à l'échelle du pays, je ne le pense pas, parce que 
c'est relativement malgré tout circonstancié, c'est dans des 
zones relativement étroites. Donc les conséquences doivent être 
lourdes pour ces zones, elles ne le seront pas pour l'ensemble 
de l'économie française", a-t-il dit lors de l'émission Le Grand 
Jury RTL-LCI-Le Figaro.   
 
 (Yann Le Guernigou, édité par Eric Faye) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 le dimanche 5 juin 2016 à 21:43

    Vous allez voir qu'ils vont nous annoncer un 2e trimestre époustouflant après les grèves , les inondations et toute la chienlit qu'il y a eu.

  • kurki le dimanche 5 juin 2016 à 18:23

    On peut le croire, sa villa n'a pas été noyée !