France-Le volailler Tilly-Sabco repris par le Britannique MS Food

le
0

RENNES, 5 décembre (Reuters) - Le tribunal de commerce de Brest a retenu vendredi l'offre du Britannique MS Food, allié à la Chambre de commerce et d'industrie de Morlaix et à la société d'investissement Breizh Algae Invest, pour la reprise de l'abattoir de volailles Tilly-Sabco, a-t-on appris de source syndicale. L'offre de cette entreprise, spécialiste de la volaille halal sur les marchés anglais et français et qui avait la préférence du comité d'entreprise, permettra de préserver 202 postes sur les 326 emplois que compte actuellement l'abattoir de Guerlesquin (Finistère), qui avait été placé le 30 septembre en liquidation judiciaire. Avec Breizh Algae Invest, filiale du groupe morbihannais Olmix, la production de Tilly-Sabco est appelée à se diversifier en produisant notamment du poulet nourri aux algues. "L'offre de MS Food a l'avantage de maintenir les contrats de travail, tout en comptant des acteurs locaux", avait déclaré à Reuters Corinne Nicole, déléguée CGT, lors de l'examen le 25 novembre dernier par le tribunal de commerce des quatre candidatures à la reprise de Tilly-Sabco. Outre l'offre de MS Food, celle de l'homme d'affaires Stéphane Melloul prévoyait 270 emplois pour la production de poulets casher et halal tandis que deux autres candidats, le groupe saoudien Al Dhary et la société d'abattage des Côtes d'Armor Le Clezio, s'engageait à garder respectivement 85 et 40 salariés. Spécialisé dans la production de poulets destinés aux marchés du Moyen-Orient, l'abattoir de Guerlesquin, qui travaille avec plusieurs centaines d'éleveurs en Bretagne, avait accumulé les pertes depuis la fin des aides européennes à l'exportation en juillet 2013. "L'intérêt manifesté par plusieurs acteurs pour la reprise du site de Guerlesquin démontre que la filière 'poulets export' et de manière plus globale la filière avicole bretonne a du potentiel et un avenir", déclarent dans un communiqué les ministres de l'Economie, du Travail et de l'Agriculture. (Pierre-Henri Allain, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant