France-Le temps de travail dans la fonction publique au crible

le
3

PARIS, 17 juillet (Reuters) - Une mission a été lancée pour évaluer le temps de travail dans la fonction publique, dont les conclusions seront rendues d'ici février 2016, annonce vendredi le ministère de la Fonction publique. La ministre, Marylise Lebranchu, souligne dans un communiqué que l'organisation du travail a "profondément évolué" depuis l'instauration des 35 heures notamment et qu'une "vue d'ensemble sur le temps de travail" des fonctionnaires, aux missions très hétéroclites, est nécessaire. Elle visera à évaluer "la réglementation, mais aussi les pratiques effectives (...) dans les services de l'Etat et de ses établissements, dans les collectivités territoriales et leurs établissements, ainsi que dans les établissements publics hospitaliers et médico-sociaux." Cette mission intervient notamment alors qu'un conflit oppose la direction de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris à quelque 75.000 agents au sujet d'un projet de réaménagement du temps de travail. (voir ID:nL5N0Z00M0 ) La ministre assure que Philippe Laurent, président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, chargé de la mission, pourra faire des propositions pour faire évoluer la réglementation "sans toutefois que le principe d'un temps de travail annuel de 1.607 heures ne soit remis en cause". (Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4484897 le samedi 18 juil 2015 à 09:26

    Enseignement compris? Parce que là c'est moins de vingt heures par semaine!

  • M940878 le vendredi 17 juil 2015 à 19:04

    non seulement ils sont beaucoup trop nombreux mais un grand nombre ne fait rien dans les collectivités territoriales

  • jfvl le vendredi 17 juil 2015 à 19:03

    Sans commentaire, pour éviter d'être très désobligeant ...