France-Le sort de Jean-Marie Le Pen sera examiné le 4 mai

le
0

PARIS, 23 avril (Reuters) - Le Front national réunira le 4 mai un bureau exécutif pour décider d'éventuelles sanctions contre Jean-Marie Le Pen, son président d'honneur, après ses récentes provocations verbales, a annoncé jeudi Marine Le Pen. "Ce bureau exécutif n'aura pas lieu le 27 avril compte tenu des difficultés de santé qui ont été celles de Jean-Marie Le Pen", a dit la présidente du FN sur Europe 1. "Il faut juste qu'il se remette d'une opération, certes bénigne, mais qui a nécessité plusieurs jours d'opération", a-t-elle ajouté, précisant que son père allait bien. Jean-Marie Le Pen, 86 ans, a récemment été hospitalisé plusieurs jours en raison d'un problème de santé. Le bureau exécutif devra statuer sur le sort du fondateur du FN, et décider s'il doit rester ou non le président d'honneur du parti d'extrême-droite. Jean-Marie Le Pen, qui a créé la formation d'extrême droite en 1972, a annoncé à la mi-avril qu'il renonçait à conduire la liste de sa formation aux élections régionales de décembre en Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) pour tenter d'apaiser la crise née de son entretien à l'hebdomadaire d'extrême droite Rivarol. Il est en guerre ouverte avec la direction du parti aujourd'hui présidé par sa fille Marine Le Pen pour avoir notamment réitéré ses propos sur les chambres à gaz nazies, "détail" de l'histoire de la Seconde guerre mondiale, ou flétri "l'injustice" faite selon lui au maréchal Pétain. (Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant