France-Le Sénat refuse la création d'un groupe d'amitié France-Qatar

le
1

PARIS, 28 janvier (Reuters) - Le bureau du Sénat a refusé mercredi la création d'un groupe d'amitié France-Qatar comme il en existe un à l'Assemblée nationale, sans donner d'explication à ce refus. "Le bureau a examiné une demande de création d'un groupe interparlementaire d'amitié autonome France-Qatar, en dissociant ce pays de l'actuel groupe régional 'France-Arabie Saoudite et Pays du Golfe'. Cette demande n'a pas été approuvée", indique-t-il dans un communiqué. Deux sénateurs avaient d'ores et déjà fait acte de candidature à la présidence de ce groupe d'amitié, l'UMP Pierre Charon, un proche de Nicolas Sarkozy, et la centriste Nathalie Goulet. Plusieurs élus, de l'opposition notamment, ont dénoncé ces derniers temps les liens qu'ils considèrent comme ambigus entre le Qatar et les réseaux de financement de mouvements islamistes. A l'Assemblée, le groupe d'amitié France-Qatar, qui regroupe soixante députés, est présidé par le député UDI Maurice Leroy. (Emile Picy, édité par Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • brinon1 le mercredi 28 jan 2015 à 21:00

    du blé en vue ?