France-Le Roundup, désherbant de Monsanto, interdit début 2016

le , mis à jour à 13:51
3

BONNEUIL-SUR-MARNE, Val-de-Marne, 16 juin (Reuters) - La vente en libre service des herbicides, dont le "Roundup", désherbant phare de Monsanto MON.N , sera interdite dès le 1er janvier 2016, a déclaré mardi Ségolène Royal. En visite dans une jardinerie du Val-de-Marne, la ministre de l'Ecologie, qui avait annoncé dimanche son intention d'interdire la vente du Roundup, a symboliquement retiré des rayons plusieurs exemplaires de ce produit. ID:nL5N0Z00SK "L'interdiction de mise en vente libre du Roundup (...) sera votée dans la loi de transition énergétique, (et elle) sera interdite au 1er janvier 2016", a-t-elle dit à la presse. "Les distributeurs qui vont anticiper cette interdiction, c'est-à-dire qui vont retirer de leurs rayons ces pesticides pour protéger la santé des consommateurs, seront aidés", a-t-elle ajouté. L'interdiction de la vente en libre service des pesticides, au 1er janvier 2018, est prévue dans le cadre du projet de plan Ecophyto II, actuellement en consultation publique. Dans un communiqué diffusé lundi, Monsanto s'est "étonné" de la "stigmatisation" de l'entreprise, assurant que le produit ne présentait "pas de risque particulier pour l'utilisateur". La compagnie n'était pas joignable dans l'immédiat pour réagir mardi. Le "Roundup", l'un des pesticides les utilisés au monde, a été classé en mars dernier au nombre des "cancérogènes probables chez l'homme" par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le produit incriminé dans la composition du "Roundup" est le glyphosate, un herbicide. "Le statut réglementaire du produit est parfaitement clair et à ce jour absolument aucune nouvelle donnée scientifique récente ne permet de remettre en cause son autorisation ou ses conditions de commercialisation", écrivait lundi Monsanto. (Charles Platiau, avec Chine Labbé à Paris, édité par Yves Clarisse)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz le mardi 16 juin 2015 à 15:04

    Bourdin (vidéo) et Ségolène : deux grands ingénieurs chimistes bien connus ! Il faudrait à chacun un minimum de sagesse - de pudeur - pour apprendre à connaître ses limites .... on fait très peu de chimie à Sciences Po et à l'ENA ! ..... on fait d'ailleurs très peu de tout, on privilégie le vernis pour tenir un dîner en ville. Pas davantage. Et pourtant ces gens-là revendiquent l'autorité de décider pour nous. La France en mourra, si ce n'est déjà fait.

  • odnaz le mardi 16 juin 2015 à 14:53

    Les ignorants sont au Pouvoir : les herbicides, les pesticides, les OGM, le nucléaire, la génétique, etc ..... la France et l'Europe en général amorcent une régression catastrophique pour nos enfants et petits-enfants (alors que les écolos-ni gauds disent penser à eux) La science et les techniques sont très mal vues dans notre pays qui, voilà 1ou 2 siècles, brillait au firmament du progrès. Triste fin ..... mais c'est peut-être le vent de l'Histoire, qu'on laisse la place à d'autres peuples.

  • dotcom1 le mardi 16 juin 2015 à 14:12

    Quell est la proportion de Roundup vendu aux particuliers? Ce chiffre pourtant important pour mesurer la portée d'une telle interdiction, n'est mentioné dans aucun de vos dizaines d'aticles copiés-collés sur cette annonce fracassante.