France-Le quotidien La Marseillaise en redressement judiciaire

le
0
    PARIS, 28 novembre (Reuters) - Le tribunal de commerce de 
Marseille a placé lundi le quotidien régional La Marseillaise en 
redressement judiciaire avec une période d'observation de six 
mois, apprend-t-on de source judiciaire. 
    Le quotidien proche du Parti communiste et diffusé dans les 
six départements des Bouches-du-Rhône, du Var, des 
Alpes-de-Haute-Provence, du Vaucluse, de l'Hérault et du Gard 
s'était déclaré en cessation de paiement le 23 novembre dernier. 
    Créé en 1943 durant la Résistance, le quotidien emploie 117 
salariés dont 57 journalistes. 
    Le titre avait déjà été placé en redressement judiciaire en 
novembre 2014 avant d'être repris par les éditions des Fédérés 
dont le responsable est Pierre Dharréville, également secrétaire 
départemental des Bouches-du-Rhône du PCF. 
  
 
 (Marc Leras, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant