France-Le pronostic vital n'est plus engagé pour Bonnemaison

le
0

BORDEAUX, 2 novembre (Reuters) - L'état de santé de l'ex-urgentiste Nicolas Bonnemaison, hospitalisé au CHU de Bordeaux après une tentative de suicide samedi matin, est stabilisé et le pronostic vital n'est plus engagé, a annoncé lundi l'hôpital dans un communiqué. En service d'anesthésie-réanimation, il est sorti de la phase critique, avec un réveil progressif, selon le CHU. Il avait été retrouvé dans sa voiture dans une forêt de Tosse (Landes) par deux promeneurs. Le moteur de son véhicule était en marche et il avait relié l'échappement à l'habitacle par un tuyau. Des médicaments se trouvaient également à côté de lui sur le siège de sa voiture. Il a été condamné le 24 octobre à deux ans de prison avec sursis par la cour d'assises d'appel du Maine-et-Loire, après avoir été acquitté en première instance à Pau en juin 2014. Dans la semaine, il avait fait savoir par ses avocats qu'il n'irait pas en cassation mais engagerait un recours contre sa radiation de l'Ordre des médecins. Il avait retrouvé début mai un poste non médical à l'hôpital de Bayonne. Son procès a relancé le débat en France sur la fin de vie. (Claude Canellas, édité par Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant