France-Le projet de lutte contre "l'apartheid" à l'Assemblée

le
6
    PARIS, 27 juin (Reuters) - Les députés français ont engagé 
lundi l'examen du projet de loi sur "l'égalité et la 
citoyenneté", le dernier grand texte de la législature qui vise 
à renforcer la lutte contre "l'apartheid territorial, social et 
ethnique" dénoncé par le Premier ministre Manuel Valls après les 
attentats de janvier 2015. 
    "L'Etat doit se montrer à la hauteur mais les citoyens 
eux-mêmes doivent aussi manifester leur envie de République. 
Nous voulons les encourager à le faire par la promotion de 
l'engagement sous toutes ses formes", a dit Patrick Kanner, 
ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. 
    Après les fractures au sujet de la loi travail, ce projet de 
loi fait l'unanimité chez les élus de gauche, toutes tendances 
confondues. L'UDI (centriste) a décidé de s'abstenir tandis que 
celui des Républicains (LR) y est fermement hostile. 
    "C'est un texte fourre-tout comportant des mesures les plus 
gauchistes qui puissent exister", estime Christian Jacob, le 
président du groupe LR. 
    Le projet de loi évoque notamment l'accès des jeunes à 
l'emploi, la "mixité sociale et l'égalité des chances", 
c'est-à-dire l'habitat, et "l'égalité réelle", à savoir la lutte 
contre les discriminations et le racisme. 
    Le texte prévoit ainsi d'imposer des quotas aux mairies. Il 
les oblige, hors quartiers prioritaires de la ville, à réserver 
25% des logements sociaux aux familles les plus modestes, le 
préfet pouvant, le cas échéant, procéder à ces attributions. 
     L'examen de ce projet de loi devrait s'achever vendredi, 
les députés devant se prononcer par un vote solennel sur 
l'ensemble du texte le mercredi 6 juillet. Le Sénat devrait 
l'examiner à son tour à partir de la mi-septembre. 
 
 (Emile Picy, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernm il y a 5 mois

    Et ppurquoi il serait interdit de vivre entre soi, entre gens de meme culture? C'est pourtant une demarche logique et qui rassure.Prochaine etape, forcer les francais a aller vivre en banlieu...

  • dotcom1 il y a 5 mois

    A quand une loi contre l'esclavagisme tant qu'on y est?

  • berghof il y a 5 mois

    Geste trop vif, mon message est parti incomplet. Donc ras le bol de cette gauche qui nous soûle avec ses phantasmes sociétaux. L'avenir, je l'espère, la condamnera à un "apartheid" durable de la vie politique !

  • berghof il y a 5 mois

    Ras le bol des phantasmes sociétaux de cette ga

  • bern1616 il y a 5 mois

    vivement 2017 que la gauche dégage

  • bern1616 il y a 5 mois

    a quand un projet de loi ou les gens devront travailler pour venir en france et non juste chercher le rsa et la cmu!:(