France-Le prix Goncourt attribué à Mathias Enard pour "Boussole"

le
0

PARIS, 3 novembre (Reuters) - Le prix Goncourt, le plus prestigieux prix littéraire français, a été décerné mardi à Mathias Enard pour "Boussole" (Actes Sud), roman sur les souvenirs d'un musicologue épris d'Orient, a annoncé le jury. Son roman a été sélectionné au premier tour de scrutin avec six voix. "Je suis extraordinairement heureux", a déclaré l'auteur à la presse à son arrivée au restaurant Drouant, à Paris, où est remis chaque année le prix Goncourt. "C'est une grande surprise (...) c'est un tourbillon qui s'abat, un tourbillon de joie et d'allégresse." Mathias Enard succède à Lydie Salvayre, récompensée l'an dernier pour "Pas pleurer", au Seuil. "Mathias Enard avec son phrasé musical transmet l'amour de l'Orient et de ses trésors à préserver. Une Boussole pour l'époque", a déclaré le Premier ministre, Manuel Valls, sur Twitter. Trois autres romanciers lui disputaient le titre : Nathalie Azoulai pour "Titus n'aimait pas Bérénice" (P.O.L), Hédi Kaddour pour "Les Prépondérants" (Gallimard) et Tobie Nathan pour "Ce pays qui te ressemble" (Stock). La liste des quatre finalistes avait été dévoilée le 27 octobre à Tunis. Le jury du Goncourt voulait ainsi témoigner son soutien à la Tunisie, pays en partie francophone frappé en mars par un attentat visant le musée du Bardo, qui a fait 22 morts. Sur les cinq dernières années, le roman lauréat du prix Goncourt s'est écoulé en moyenne à 395.000 exemplaires, selon l'institut d'études de marché GfK. Le prix Renaudot a par ailleurs été attribué mardi à Delphine de Vigan pour "D'après une histoire vraie" (JC Lattès). (Elizabeth Pineau, avec Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant