France-Le plan d'investissement porté à 56,3 milliards d'euros

le
0
 (Actualisé avec précisions, contexte) 
    PARIS, 25 septembre (Reuters) - Le grand plan 
d'investissement français, qui doit être présenté lundi matin, 
sera finalement d'un montant de 56,3 milliards d'euros sur le 
quinquennat, au lieu de 50 milliards d'euros, a annoncé le 
porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner. 
    Ce plan, promesse de campagne du président de la République 
Emmanuel Macron, sera détaillé dans la matinée par le Premier 
ministre, Edouard Philippe. Il vise à améliorer la croissance 
économique et l'emploi, accélérer la "transition écologique" et 
réduire le niveau de dépenses publiques, selon une communication 
faite le 2 août dernier à l'issue du conseil des ministres. 
    "Ce sera 56,3 milliards d'euros sur le quinquennat. C'est 
plus que l'engagement du président Emmanuel Macron qui portait 
sur 50 milliards", a déclaré Christophe Castaner, qui 
s'exprimait sur BFM TV et RMC, en précisant que les sommes 
investies devraient en principe être également réparties sur les 
cinq années du quinquennat. 
    Il a évoqué des "actions très concrètes y compris celles qui 
ont été présentées par (le ministre de la Transition écologique) 
Nicolas Hulot pour aider les Français les plus fragiles à 
changer leur chaudière au fioul avec une prime de 3.000 euros". 
    Le gouvernement prévoit également de rénover 75.000 
logements "dès l'année 2018" avec une aide "pour les 
particuliers les plus fragiles". (...) Cette aide ne sera pas un 
crédit d'impôt, mais un "chèque direct", a précisé Christophe 
Castaner, expliquant que les Français concernés ne sont souvent 
pas soumis à l'impôt sur le revenu.  
 
 (Danielle Rouquié, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux