France: le PIB s'est contracté de 0,1% au deuxième trimestre

le
0

(CercleFinance.com) - Le produit intérieur brut (PIB) de la France au deuxième trimestre a été revu à la baisse pour faire finalement apparaître une contraction de l'activité de 0,1%, après une croissance de 0,7% au premier trimestre.

L'Insee - qui rappelle que sa précédente estimation était de 0% - explique cette révision par l'intégration d'indicateurs qui n'étaient pas disponibles précédemment et par l'actualisation des coefficients de corrections des variations saisonnières.

Dans les faits, c'est surtout le pouvoir d'achat des ménages qui ralentit avec des dépenses de consommation en repli de 0,1% au deuxième trimestre après un bond de 1,1% sur les trois premiers mois de l'année.

Parallèlement, le taux de marge des sociétés non financières s'est tassé, passant de 32,1% à 31,7%, sur fond de repli de la productivité apparente du travail.

Seule bonne nouvelle de la publication, le déficit public a diminué au deuxième trimestre, le besoin de financement des administrations publiques atteignant désormais 3,2% du PIB contre 3,4% précédemment.

Les données détaillées publiées ce matin par l'Insee constituent une troisième estimation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant