France-Le Pen défend le régime de Vichy et Zemmour

le
8

PARIS, 20 octobre (Reuters) - Jean-Marie Le Pen a défendu lundi le régime de Vichy, jugeant que Philippe Pétain avait fait ce qu'il pouvait pour sauver les juifs français pendant la Seconde Guerre mondiale. Le président d'honneur du Front national soutenait l'écrivain polémiste Eric Zemmour, qui assure dans son livre "Le suicide français" que Vichy a sauvé des juifs français en sacrifiant des juifs étrangers face aux demandes allemandes. "Eric est un homme intelligent et courageux, je le connais depuis longtemps, j'ai de la sympathie pour lui, j'ai de l'estime, parce que je sais quel courage il faut pour oser dire un certain nombre de choses", a-t-il dit sur BFM-TV et RMC. Selon lui, les propos d'Eric Zemmour sont une évidence. "D'après mes renseignements, il est mort 29.000 juifs français du fait de la déportation ou de l'emprisonnement", a dit le président d'honneur du FN. En 1940, il y avait, selon des historiens, environ 340.000 juifs en France dont 150.000 étrangers. Près de 76.000 au total ont été déportés. Prié de dire si Vichy était excusable, Jean-Marie Le Pen a répondu: "Bien sûr, je crois que Vichy a fait ce qu'il pouvait pour essayer de défendre les Français contre un horrible malheur qui venait de se produire et dont étaient responsables tout de même les gens qui avaient dirigé le pays avant la défaite". Il a ajouté que "les 4/5e des députés et sénateurs du Front populaire avaient voté l'investiture à Pétain". De nombreux historiens et des responsables socialistes, dont le Premier ministre Manuel Valls, se sont élevés contre la thèse d'Eric Zemmour, appelant à mener une bataille d'idées. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 20 oct 2014 à 17:01

    Vous pouvez ajoutez M6437502, qu'il n'y avait que 4000 agents de Gestapo pour 40 Millions d'habitants, cherchez l'erreur...sur la collaboration active de la population. Regardez aussi les images "interdites" des déplacements de Pétain, de la vraie folie furieuse d'acclamations, personne n'obligeait personne à applaudir ce vieux débris.... le grand mensonge de De Gaulle fut de faire croire à la Résistance nationale dans un souci de réconciliation nationale, toute l'ambiguïté vient de là.

  • M6437502 le lundi 20 oct 2014 à 16:38

    N'oublions pas qu'après l'armistice,il n'y avait que 200.000soldats allemands en France occupée.Ce qui ne traduit pas un esprit de résistance extraordinaire comme on veut nous le faire croire.25 % '(le PC)des français étaient d'ailleurs les alliés virtuels de l'occupant selon les ordres du Komintern.Alors,comment gouverner les débris d'un pays vaincu,victime d'une société décomposée !!!!

  • alc2855 le lundi 20 oct 2014 à 15:36

    Ils sont nombreux les résistants chez ceux qui ne résistent ni à l'appel de l'argent facile, ni à l'islam ni au dévoiement de nos valeurs. Les socialos sont les résistants médiatiques des temps de paix. En guerre, plus personne, ils sucent tout ce qui bouge............

  • M5062559 le lundi 20 oct 2014 à 14:28

    Oui à la bataille des idées mais menée par Hollande et valls : non merci !Espérons qu'ils comprennent les leçons de l'histoire pour qu'elle ne bégaie pas à nouveau. C'est bien l'équivalent du PS de l'époque qui a fait le lit de Pétain. alors messieurs Valls, Hollande et consors cessez de faire le lit de Marine !

  • delapor4 le lundi 20 oct 2014 à 14:23

    Sauf quand elle arrange le pouvoir ... c'est-à-dire plus jamais.

  • M1903733 le lundi 20 oct 2014 à 13:52

    La vérité n'est pas bonne à dire.

  • frk987 le lundi 20 oct 2014 à 13:02

    Les vérités historiques qui dérangent....et oui 4/5 des députés sénateurs ont voté la confiance et les pleins pouvoirs à Pétain, ça fait vraiment désordre quand on sait le pourcentage de socialos......

  • delapor4 le lundi 20 oct 2014 à 12:49

    Une bouffée d'air frais dans l'atmosphère habituelle de mensonge. Merci Eric Zemmour et Jean-Marie Le Pen!