France-Le parquet requiert le renvoi de 20 djihadistes aux assises

le
0

PARIS, 13 novembre (Reuters) - Le parquet antiterroriste de Paris a demandé le renvoi de 20 personnes devant la cour d'assises dans le cadre de l'enquête sur la cellule djihadiste de "Cannes-Torcy", a-t-on appris vendredi de source judiciaire, confirmant une information de la chaîne iTELE. Plus de deux ans avant les attentats de Paris, cette cellule avait été considérée par les services antiterroristes comme la plus dangereuse jamais démantelée en France. Deux hommes s'étaient attaqué le 19 septembre 2012 à Sarcelles, près de Paris, à une épicerie casher en déposant une grenade qui avait fait un blessé et des dégâts matériels. Grâce à une empreinte retrouvée sur un élément de la grenade, les enquêteurs avaient identifié des suspects originaires de Torcy et d'autres à Cannes. Du matériel permettant de fabriquer des bombes avait été découvert dans un box loué par le leader présumé du groupe, Jérémie Bailly, à Torcy (Seine-et-Marne), qui a été tué lors de l'assaut par les forces de l'ordre dans son appartement. Des membres du groupe devront répondre de projets d'attentats contre des militaires du sud de la France et d'autres de leur participation à une filière djihadiste syrienne. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant