France-Le parquet fait appel dans l'affaire Minute/Taubira

le
1

PARIS, 12 novembre (Reuters) - Le parquet de Paris a fait appel de la condamnation à 10.000 euros d'amende du directeur de la publication de l'hebdomadaire d'extrême droite Minute, qui avait assimilé Christiane Taubira à un singe en "une", a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Le parquet avait en effet requis une peine supérieure à celle prononcée par le tribunal correctionnel de Paris, demandant la condamnation de Jean-Marie Molitor à trois mois de prison avec sursis, en plus des 10.000 euros d'amende. Sous le titre "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane", l'hebdomadaire avait publié une photo de la ministre de la Justice en novembre 2013. Le parquet a également fait appel de la relaxe prononcée à son égard, ainsi qu'à l'égard d'un dessinateur, pour un dessin publié dans Minute et qui faisait aussi un lien entre la ministre de la Justice et un singe. Dans ce dessin, un avocat lançait, aux côtés d'un singe, la larme à l'oeil : "Mon client porte plainte pour avoir été odieusement caricaturé en Madame Taubira!" Le tribunal avait considéré qu'il s'agissait d'humour. Le parquet, lui, avait demandé la condamnation de Jean-Marie Molitor à un mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amende, et celle du dessinateur à 2.000 euros d'amende dont la moitié avec sursis. Les avocats de Jean-Marie Molitor et du dessinateur, Me Frédéric Pichon et Me Jérôme Triomphe, n'étaient pas joignables dans l'immédiat. (Chine Labbé, édité par Grégory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2931816 le mercredi 12 nov 2014 à 19:55

    Et devinez qui donne les ordres au Parquet ???????