France-Le parquet antiterroriste saisi après l'attaque d'une église

le
1
    PARIS, 26 juillet (Reuters) - La section antiterroriste du 
parquet de Paris s'est saisi de l'enquête sur l'attaque lancée 
par deux hommes armés contre une église à Saint-Etienne du 
Rouvray (Seine-Maritime), a annoncé mardi le parquet. 
    "La section anti terroriste du parquet de Paris se saisit 
d'une enquête en flagrance confiée à la sous-direction anti 
terroriste (SDAT) et à la direction générale de la sécurité 
intérieure (DGSI)", peut-on lire dans un communiqué.  
    Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur, deux 
hommes armés sont entrés dans l'église mardi matin au moment de 
la messe à laquelle assistaient plusieurs fidèles.  
    "Les deux assaillants ont pris en otage les cinq personnes 
qui se trouvaient là", a dit Pierre-Henry Brandet sur France 
Info.  
    "La BRI de Rouen est intervenue très rapidement, le secteur  
a été bouclé immédiatement (...) les forces de l'ordre ont pris 
position autour et un moment donné les deux assaillants sont 
sortis de l'église et ont été à ce moment-là neutralisés par la 
BRI", a-t-il ajouté.  
    Les deux hommes ont été "abattus", a-t-il poursuivi. "Un 
otage a été tué et un autre a été grièvement blessé".  
 
 (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal il y a 8 mois

    Au vu de la multitude de NIDS ou ZND (Zones de Non Droit), ils ont du travail !