France-Le meurtrier présumé d'un lycéen à Marseille en garde à vue

le
6

MARSEILLE, 13 janvier (Reuters) - L'auteur présumé du coup de couteau mortel porté sur un lycéen de 16 ans lundi à Marseille a été placé en garde à vue après s'être livré à la police, a annoncé mardi le procureur de Marseille. Le mineur a été condamné à six reprises, dont une fois à quatre mois de prison ferme, pour des faits de vols et de violence. "Il n'est pas scolarisé et n'a aucune activité professionnelle", a dit Brice Robin à la presse. En compagnie d'un autre adolescent, qui a été identifié mais qui n'a pas encore été interpellé, le mineur a porté quatre coups de couteau à la victime, dont l'un mortel sous l'aisselle qui a sectionné l'aorte. La victime, scolarisée en classe de seconde commerciale au lycée professionnel Camille Jullian de Marseille, a été agressée par les deux adolescents lundi à la sortie des cours. "Ils ont été appellés téléphoniquement par une lycéenne de 17 ans et demi avec laquelle la victime aurait eu une altercation lors d'un match de basket en cours de sport", a précisé Brice Robin. "Cette jeune fille l'a menacé de faire appel à des amis pour lui régler son compte". Cette dernière a été placée en garde à vue dès lundi soir. Elle a reconnu les faits et a précisé avoir désigné la victime à ses agresseurs avant de rentrer chez elle. Se sentant menacé, le jeune lycéen avait appelé des membres de sa famille qui l'attendaient dans une voiture, à une vingtaine de mètres du lieu de l'agression. Ils n'ont pas eu le temps d'intervenir. (Jean-François Rosnoblet, édité par Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2445joye le mardi 13 jan 2015 à 23:15

    C'est probablement génétique plutôt que culturel, lié à la consanguinité.

  • M5441845 le mardi 13 jan 2015 à 20:40

    6 condamnations a 17 ans....

  • M2614138 le mardi 13 jan 2015 à 20:38

    Pour citer les noms ou les prénoms il faut au minimum 12 morts ! Non rien ne changera tant qu on aura les mêmes incapables réduits à manifester dans la rue à defaut d avoir le courage de proposer un debut de solution ! C s'était probablement un desiquilibré qui a agressé comme aime dire Cazeneuve les médias sont largement coresponsables

  • LeRaleur le mardi 13 jan 2015 à 20:16

    Ils sortiront de prison, comme tous. Mais le pauvre gamin restera mort, et sa famille dans un grand chagrin.

  • rlorsolo le mardi 13 jan 2015 à 19:31

    SVP leurs prénoms ???

  • bsdm le mardi 13 jan 2015 à 19:23

    L'agresseur : un suedois bien connu des services de police ?