France-Le Medef demande un contrat de travail "sécurisé"

le
0

PARIS, 24 mars (Reuters) - Le Medef souhaite la mise en place d'un contrat de travail à durée indéterminée (CDI) "sécurisé", qui prévienne le recours systématique des salariés aux prud'hommes en cas de licenciement, a déclaré mardi son président sur Europe 1. "Il faut libérer l'emploi, il faut libérer le marché du travail, il faut faire confiance aux entreprises", a déclaré Pierre Gattaz, qui a dit beaucoup attendre de la prochaine loi sur le travail préparée par le gouvernement. "Il faut arrêter de faire que nos salariés partent aux prud'hommes dès qu'il y a un problème", a-t-il ajouté. "Je demande un CDI sécurisé." Ce CDI devrait, selon lui, prévoir les "causes réelles et sérieuses" pouvant justifier un licenciement. "Lorsque nous signons avec notre salarié (il faut) que nous connaissions par avance les conditions de séparation." Pierre Gattaz a par ailleurs dénoncé le programme économique du Front national, qui a effectué une nouvelle percée dimanche dernier au premier tour des élections départementales. "Le FN veut nous recroqueviller", a-t-il dit. "Ce que je vois, c'est un programme économique (...) complètement absurde et qui conduirait au chaos. Nous condamnons le programme économique du FN." (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant