France-Le maire UMP qui veut interdire l'islam va être exclu

le , mis à jour à 18:32
3

(Actualisé avec conseil municipal, Observatoire contre l'islamophobie) PARIS, 15 mai (Reuters) - L'UMP a décidé de lancer une procédure d'exclusion à l'encontre du maire de Venelles (Bouches-du-Rhône) qui s'est prononcé sur Twitter pour l'interdiction du culte musulman en France, a-t-on appris vendredi auprès de l'entourage de Nicolas Sarkozy. Le président de l'UMP a condamné vendredi cette prise de position lors d'un exercice de questions-réponses en direct sur Twitter ("live tweet"). "Je condamne cette proposition même si la laïcité c'est aussi fixer des limites. Droit et limites, cela va ensemble", a-t-il ainsi déclaré. Le conseil municipal de Venelles a fait savoir vendredi qu'il condamnait "sur le fond et la forme" les propos du maire. "Ils ne correspondent en rien aux positions qui étaient celles de Robert Chardon jusqu'alors, lequel a toujours fait preuve d'un attachement sans faille aux principes et valeurs républicains dans l'exercice de ses mandats", déclare dans un communiqué sa première adjointe Patricia Saez, auquel Robert Chardon, malade, a confié les affaires de la commune en décembre dernier. Dans le cadre de l'échange "NSDirect" suscité par Nicolas Sarkozy, le maire de Venelles a lancé jeudi : "Il faut interdire le culte musulman en France". Robert Chardon suggère d'amender la Constitution pour proclamer "que la République favorise la pratique de la foi chrétienne". "Une procédure d'exclusion à son encontre est en cours", a-t-on précisé vendredi dans l'entourage de l'ancien président de la République. "Après les déclarations du maire de Nice, M. (Christian) Estrosi, sur une éventuelle 3e guerre mondiale et la 5e colonne, après le fichage des musulmans par le maire de Béziers, Robert Ménard, (...) on se pose la question sur cette hystérie collective à l'égard des citoyens français de confession musulmane", réagit l'Observatoire national contre l'islamophobie dans un communiqué. (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jjd47 le lundi 25 mai 2015 à 16:38

    où est la liberté d'expression?

  • M940878 le vendredi 15 mai 2015 à 20:30

    On nous impose leur présence depuis des décennies avec leur croyance d'arriéré mental , ça suffit ! il est temps que les français se réveillent avant qu'il ne soit trop tard

  • M3121282 le vendredi 15 mai 2015 à 19:02

    ce n'est pas la religion, car il n'y a pas bien longtemps ne faisait pas pire au nom d'une religion bien établit en France, mais certains humains qui manquent totalement de tolérance et de respect, et malheureusement c'est le propre de beaucoup d'humains