France-Le maire UMP qui veut interdire l'islam va être exclu

le , mis à jour à 15:59
3

PARIS, 15 mai (Reuters) - L'UMP a décidé de lancer une procédure d'exclusion à l'encontre du maire de Venelles (Bouches-du-Rhône) qui s'est prononcé sur Twitter pour l'interdiction du culte musulman en France, a-t-on appris vendredi auprès de l'entourage de Nicolas Sarkozy. Le président de l'UMP a condamné vendredi cette prise de position lors d'un exercice de questions-réponses en direct sur Twitter ("live tweet"). "Je condamne cette proposition même si la laïcité c'est aussi fixer des limites. Droit et limites, cela va ensemble", a-t-il ainsi déclaré. Dans le cadre de l'échange "NSDirect" suscité par Nicolas Sarkozy, le maire de Venelles a lancé jeudi : "Il faut interdire le culte musulman en France". Robert Chardon suggère d'amender la Constitution pour proclamer "que la République favorise la pratique de la foi chrétienne". "Une procédure d'exclusion à son encontre est en cours", a-t-on précisé vendredi dans l'entourage de l'ancien président de la République. (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le samedi 16 mai 2015 à 07:38

    tiens au hasard est ce que l ump va exclure de la planète tout les jihadistes? ... j attends

  • jean-648 le vendredi 15 mai 2015 à 18:17

    Arretez de vous regardez dans un miroir cavalair. Vous ressemblez à ce que vous écrivez.

  • cavalair le vendredi 15 mai 2015 à 16:41

    Et Charlie qu'est il devenue? Je croyais qu'il y avait 4 millions de personnes dans la rue pour la liberte de parole. C'etaient pas des Charlies mais des Charlots