France-Le Maire pour l'expulsion des fichés "S" et la double peine

le
1

PARIS, 30 août (Reuters) - Bruno Le Maire, qui devrait concourir à la primaire à droite pour la présidentielle de 2017, s'est prononcé dimanche pour l'expulsion de France des ressortissants étrangers visés par une fiche "S" et le rétablissement de la double peine, mesure abolie en 2003 par Nicolas Sarkozy. Ayoub el Khazzani, le ressortissant marocain mis en examen à Paris pour "tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste" après l'attentat manqué du Thalys le 21 août dernier, faisait l'objet d'une fiche "S" des services de renseignement français, qui permet un suivi discret en cas de contrôle. "Tous les ressortissants étrangers fichés sous fiche 'S' doivent être expulsés immédiatement du territoire français", a déclaré Bruno Le Maire au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. "Il faut arrêter, incarcérer, juger et expulser tous les ressortissants étrangers qui ont commis des actes de terrorisme ou qui seraient sur le point d'en commettre", a ajouté l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy. La présidente du Front national, Marine Le Pen, avait réclamé cette même mesure à la suite de l'attentat du Thalys. "Ce Marocain, a poursuivi Bruno Le Maire, il va être jugé en France, il va probablement être condamné". "A la fin de sa peine, il restera en France. Moi je veux que ce ressortissant marocain à la fin de sa peine soit expulsé immédiatement du territoire français. Je demande donc le rétablissement de la double peine pour tous les ressortissants étrangers qui ont commis des actes de terrorisme", a-t-il dit. La "double peine", qui accordait à la justice française le droit d'expulser vers son pays d'origine un délinquant à l'issue de sa peine de prison, a été réformée en 2003 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur. (Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5062559 le dimanche 30 aout 2015 à 21:03

    Rien à rajouter. c'est ce qu'il faut faire.