France-Le Grand Est confirme son nom

le
0
    STRASBOURG, 29 avril (Reuters) - Les conseillers régionaux 
d'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine réuniS à Strasbourg ont 
entériné vendredi le nom de "Grand Est" pour leur nouvelle 
grande région née de la réforme territoriale. 
    Ils ont approuvé ce choix par 104 voix sur 169. 
    Philippe Richert, le président Les Républicains de la 
nouvelle collectivité, s'est une nouvelle fois efforcé de 
rassurer ceux qui craignent une disparition des dénominations 
historiques, lesquelles continueront à figurer sur les document 
officiels du conseil régional. 
    "Ce n'est pas une identité créée de toutes pièces pour 
suppléer les autres, c'est une identité pour agir", a-t-il dit, 
en soulignant le risque, faute d'un nouveau nom, de voir l'usage 
remplacer ceux des trois entités fusionnée par un acronyme 
incompréhensible. 
     L'appellation Grand Est avait été plébiscitée lors d'une 
consultation organisée par le conseil régional sur internet et 
par courrier au mois de mars. 
    Sur 289.000 votants, soit 7,4% des électeurs inscrits, 75% 
l'avait préférée à Nouvelle Austrasie, Rhin-Champagne ou 
A1calie, pourtant les trois seules propositions initialement 
retenues par un comité de sélection. 
    Le nouveau nom doit être transmis au gouvernement en vue de 
son adoption définitive d'ici au 1er octobre par un décret en 
Conseil d'Etat. 
    Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine est la deuxième région à 
choisir pour nom une référence cartographique, après 
Nord-Pas-de-Calais-Picardie qui a décidé, le 14 mars, de 
s'appeler "Hauts-de-France". 
 
 (Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant