France-Le gouvernement veut supprimer les retraites chapeau

le
4

PARIS, 18 novembre (Reuters) - Le gouvernement veut supprimer les "retraites chapeau", des compléments de retraites dont bénéficient certains dirigeants d'entreprise, a annoncé mardi le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron. "Nous devons avoir une politique plus dure", a-t-il dit, alors qu'il était interrogé sur la retraite chapeau de l'ancien PDG de France Télécom ORAN.PA , Didier Lombard, lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. "J'ai demandé avec (le ministre des Finances) Michel Sapin qu'une mission de l'Inspection générale des finances soit faite pour que, en lien avec les services de (la ministre des Affaires sociales) Marisol Touraine, nous puissions trouver une vraie solution pour supprimer les retraites chapeau et les remplacer par un régime de droit commun", a-t-il dit. Le ministre de l'Economie a ajouté que l'Etat avait systématiquement voté contre "toutes les rémunérations chapeau" dans les conseils d'administration dans lesquels il est présent, ainsi que dans les assemblées générales d'actionnaires. Philippe Varin, ancien dirigeant de PSA Peugeot Citroën PEUP.PA avait renoncé l'an dernier à bénéficier de sa retraite chapeau qui avait fait polémique au moment où le groupe automobile rencontrait de grandes difficultés. Plus récemment, Emmanuel Macron s'était ému du montant de la retraite chapeau de Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez GSZ.PA , dont l'Etat est actionnaire, sans revenir sur une décision qui avait été validée dans le passé par l'Etat. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le mardi 18 nov 2014 à 17:56

    avec 2 millions d'euros gagnés chez Rothschild on évite de vilipender ce que gagnent les autres; et on oublie pas de rappeler que Noah, Tsonga et Omar SY notre diversité qui a réussi, vit à l'étranger depuis que les poches sont remplies.

  • janaliz le mardi 18 nov 2014 à 17:47

    le projet est louable sur le plan de l'éthique. Mais le monsieur a du oublier que nous ne vivions point an autarcie. C'est vrai qu'il est socialiste...

  • M156470 le mardi 18 nov 2014 à 17:34

    Qu'il se dépêche car le Peuple ne va pas tarder à lui faire avaler "son chapeau"

  • M9244933 le mardi 18 nov 2014 à 17:12

    Avant de se mêler des affaires des entreprises, ont-ils déjà comparé avec ce qui se passe dans les autres pays? Ou va-t-on une fois de plus prendre des mesures démagogiques qui feront fuir les "riches", et qui s'avèrent contre-productives en final? Style 75%, ISF, droits de succession,...