France-Le gouvernement contre "l'extrême maigreur" des mannequins

le
1

PARIS, 16 mars (Reuters) - Le gouvernement soutiendra des amendements contre la dénutrition des mannequins et l'apologie de l'anorexie qu'un député socialiste veut inscrire dans le projet de loi santé, a déclaré lundi Marisol Touraine. "Indiquer que, quand on est mannequin, on doit aussi s'alimenter et prendre soin de sa santé, c'est un message important, et c'est un message important en particulier à destination des jeunes filles (...) qui voient dans ces mannequins des modèles esthétiques", a déclaré la ministre de la Santé sur BFM TV et RMC. "La démarche est bonne", a-t-elle ajouté, tout en précisant que le gouvernement devrait regarder "précisément la rédaction des amendements." Dans Le Parisien, le député socialiste Olivier Véran détaille ces deux amendements dont il est à l'origine. Le premier vise à "interdire le recours à des jeunes femmes d'extrême maigreur, dont le poids les mettrait en danger" dans le mannequinat. "Les mannequins devront présenter pour cela un certificat médical avant une embauche et quelques semaines après", explique-t-il. "Si les agences ne respectent pas cette réglementation, elles seront pénalement responsables. Avec des sanctions pouvant aller jusqu'à 75.000 euros d'amende et six mois d'emprisonnement." Le deuxième amendement qu'il propose vise à créer un "délit de provocation à la maigreur excessive." L'objectif est notamment de contrer les sites internet dits "pro-ana", qui encouragent l'extrême maigreur. Quelque 30.000 à 40.000 personnes souffrent d'anorexie en France, en majorité des adolescentes, selon Olivier Véran, qui est médecin. (Chine Labbé; édité par Henri-Pierre André)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7093115 le lundi 16 mar 2015 à 11:25

    Pas faux, mais feraient mieux de s' occuper d' urgence de "l' extrême maigreur" des réformes mises en route dans ce pays........