France-Le FN critique le passage du Club Med sous contrôle chinois

le
0

PARIS, 3 janvier (Reuters) - Le Front national a dénoncé samedi le passage du Club méditerranée CMIP.PA sous contrôle chinois, reprochant au gouvernement l'absence d'une solution nationale qui aurait permis d'assurer l'avenir d'un groupe qu'il considère comme "une extension naturelle de la 'marque' France". "Club Med deviendra Club Mer de Chine sous l'½il complice du gouvernement français", déclare le vice-président du parti, Florian Philippot, dans un communiqué. L'homme d'affaires italien Andrea Bonomi a renoncé vendredi à surenchérir sur le groupe chinois Fosun, mettant fin à une bataille boursière de plus de 18 mois pour le contrôle du groupe de villages de vacances. ID:nL6N0UH222 Pour Florian Philippot, "on ne compte plus ces derniers mois le nombre de fleurons français, et autres entreprises stratégiques, passés sous domination chinoise (PSA, Aéroport de Toulouse) ou américaine (Alstom)". "Chaque fois, le gouvernement Hollande/Valls a été scandaleusement inactif, si ce n'est complice", ajoute-t-il. Pour le Club Méditerranée, l'exécutif "se devait de trouver des solutions alternatives à l'option chinoise, en mettant en relation des acteurs économiques français", souligne-t-il en rappelant que la Caisse des dépôts a été longtemps un actionnaire majeur du groupe, "dont le nom", affirme-t-il, est directement associé, dans le monde entier, à l'image de la France." (Yann Le Guernigou, édité par Danielle Rouquié)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant